RIESS ADAM GUY (1969- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Astrophysicien américain, prix Nobel de physique 2011. Né à Washington D.C. (États-Unis) le 16 décembre 1969, Adam Guy Riess mène ses études universitaires à l’Institut de technologie du Massachusetts (M.I.T.), puis à l’université Harvard où il prépare son doctorat en astrophysique à partir de 1992, sous la direction de Robert Kirshner et de William Press, en même temps et dans la même équipe que Brian Schmidt avec qui il partagera quinze ans plus tard le prix Nobel. Il soutient en 1996 une thèse particulièrement brillante où il développe une méthode originale d’observation des supernovae permettant de distinguer parmi les effets sur leur brillance, ceux dus à leur distance, de ceux dus aux poussières ou à leur obscurcissement graduel. Un catalogue de 22 supernovae de type Ia y est de plus analysé.

De 1996 à 1999, il rejoint l’équipe d’Alex Filippenko à l’université de Californie à Berkeley et participe à la découverte et à l’observation de supernovae très lointaines, au sein de la même collaboration internationale que Brian Schmidt, mais indépendamment de l’équipe de Saul Perlmutter du laboratoire national Lawrence situé à quelques centaines de mètres de son bureau. Les résultats des deux équipes sont publiés presque simultanément en 1998, ceux de Riess et de ses collaborateurs sous le titre « Preuve observationnelle de l’accélération de l’Univers et d’une constante cosmologique ».

À partir de 1999, Riess est astronome au Space Telescope Science Institute de Baltimore (Maryland), l’institut qui dirige la mission spatiale Hubble. Il y analyse les supernovae encore plus lointaines. L’article qu’il publie en 2004 relate la découverte de supernovae de décalage vers le rouge supérieur à 1, et en déduit une probable décélération de l’expansion de l’Univers à une époque lointaine. En 2006, Riess est nommé professeur de physique et d’astronomie à l’université Johns Hopkins à Baltimore.

Supernova SN 1994D

Supernova SN 1994D

photographie

Une des supernovae étudiées par le High-z Supernova Search Team, équipe à laquelle ont appartenu deux des Prix Nobel de physique 2011, Brian P. Schmidt et Adam G. Riess. Sur cette image acquise par le télescope spatial Hubble, la supernova (SN 1994D, découverte le 7 mars 1994) est bien... 

Crédits : ESA/ NASA

Afficher

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « RIESS ADAM GUY (1969- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-guy-riess/