ACTIFS FINANCIERS

ARBITRAGE, finance

  • Écrit par 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 1 269 mots

Dans le chapitre « Une stratégie financière »  : […] Dans le domaine de la finance, le terme arbitrage renvoie à une pratique qui ne laisse aucune place au jugement de valeur. Dans l'acception la plus large, arbitrer, en finance, signifie choisir parmi plusieurs stratégies similaires la plus avantageuse. Par extension, ce terme évoque la possibilité de réaliser un gain sans risque. Une opportunité d'arbitrage se définit comme une stratégie d'inve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbitrage-finance/#i_47957

AUTOFINANCEMENT

  • Écrit par 
  • Geneviève CAUSSE
  •  • 5 233 mots

Dans le chapitre « Le choix de l'autofinancement »  : […] Pourquoi l'entreprise recourt-elle à l'autofinancement et ne fait-elle pas appel uniquement au financement externe ? Différentes raisons peuvent amener les dirigeants de l'entreprise à préférer l'autofinancement à l'émission d'actions ou d'obligations, ou encore au crédit bancaire. Un tel choix peut résulter, en premier lieu, d'une attitude spontanée des dirigeants visant à employer au mieux, et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autofinancement/#i_47957

BOURSE - Marchés de valeurs mobilières

  • Écrit par 
  • Daniel GOYEAU, 
  • Amine TARAZI
  •  • 8 114 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La logique de fonctionnement des marchés financiers »  : […] On peut dénombrer cinq fonctions principales des marchés financiers. – Mobiliser l'épargne . Une double concordance serait nécessaire pour qu'une relation directe puisse s'établir entre un agent à besoin de financement et un agent à capacité de financement : une concordance de montant, et une concordance de durée. En pratique, cette double concordance apparaît impossible. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourse-marches-de-valeurs-mobilieres/#i_47957

BOURSE - Microstructure des marchés financiers

  • Écrit par 
  • Laurence LESCOURRET, 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 5 865 mots
  •  • 1 média

La microstructure des marchés financiers est un domaine de la finance créé au début des années 1970 dans le but d'analyser l'influence des différents modes d'organisation de la négociation des valeurs mobilières sur la formation des prix des actifs et celle des coûts de transaction. Le mode d’organisation régit les règles de l’échange, et un des principaux enjeux de la microstructure est de compr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourse-microstructure-des-marches-financiers/#i_47957

COMPTABILITÉ - Comptabilité financière

  • Écrit par 
  • Bernard COLASSE
  •  • 4 244 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évaluation en juste valeur (« fair value ») »  : […] La juste valeur d'un bien n'est pas sa valeur « juste » ; il s'agit de sa valeur de marché, c'est-à-dire du prix auquel il pourrait être échangé sur un marché concurrentiel entre un vendeur et un acheteur n'ayant aucun lien de dépendance entre eux et agissant en toute liberté. Si l'on s'en tient à cette acception de la juste valeur, le nombre de biens pouvant être évalués à leur juste valeur est a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comptabilite-comptabilite-financiere/#i_47957

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

Dans le chapitre « Crises et imperfections des marchés financiers »  : […] Certains théoriciens, rompant avec cette conception idyllique de la finance, ont mis l'accent sur l'existence d'imperfections des marchés financiers portant atteinte à leur efficience. L'instabilité et les crises financières s'identifient alors à l'absence d'efficience : le prix des actifs ne représente plus une image synthétique des valeurs fondamentales de l'économie et des entreprises, et l'ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/#i_47957

CRISES FINANCIÈRES - Krachs boursiers

  • Écrit par 
  • Christophe BOUCHER
  •  • 4 280 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bulles spéculatives »  : […] D'une manière générale, une bulle spéculative se définit comme une augmentation durable et auto-entretenue de l'écart entre le prix et la valeur fondamentale d'un actif (action, obligation, monnaie, matière première, etc.). Pour un titre boursier, cette valeur fondamentale correspond à la somme des revenus que le titre peut apporter dans le futur, c'est-à-dire, la somme anticipée des flux de divi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-krachs-boursiers/#i_47957

ÉPARGNE

  • Écrit par 
  • Didier DAVYDOFF
  •  • 7 537 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La structure du patrimoine des ménages : vue globale »  : […] Les ménages détiennent un patrimoine d'actifs réels (principalement immobiliers) et financiers, qui est le résultat de leur effort d'épargne antérieur, des transferts en capital et des effets de valorisation, comme l'évolution des prix de l'immobilier et celle des cours de Bourse. Si l'on fait abstraction de l'effet de valorisation, la fin du xx e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epargne/#i_47957

FINANCE DE MARCHÉ - Théorie des marchés financiers

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON
  •  • 6 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La valorisation des produits dérivés »  : […] La valorisation des produits dérivés utilise, elle aussi, le concept d'AOA qui s'avère être un cadre d'analyse bien adapté à ce type d'actifs. En effet, un produit dérivé est un actif financier adossé à un autre actif que l'on appelle le sous-jacent . Par exemple, une option d'achat sur action est un produit dérivé dont le sous-jacent est une action qui donne le droit à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-theorie-des-marches-financiers/#i_47957

FONDS SOUVERAINS

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 2 503 mots

Dans le chapitre « Un poids croissant et un changement de stratégie »  : […] Au niveau mondial, avec un montant d'actifs gérés d'environ 3 500 milliards de dollars, le poids des fonds souverains reste marginal rapporté à l'ensemble des actifs financiers mondiaux (capitalisation boursière mondiale ajoutée au stock des obligations émises par les entreprises et les États) qui dépassent 100 000 milliards de dollars. Comparés aux 55 000 milliards d'actifs détenus par les géran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonds-souverains/#i_47957

LIQUIDITÉ MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • André CHAÎNEAU
  •  • 3 563 mots
  •  • 1 média

Chaque agent économique possède un bilan. Le passif recense les diverses sources de financement des emplois énumérés à l'actif qui seul importe pour cette étude. En effet, la notion de préférence pour la liquidité est indissociable de celle de structure des emplois des ressources, c'est-à-dire de la structure de l'actif. De ce dernier, un classement tripartite peut être proposé. Il y a d'abord les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liquidite-monetaire/#i_47957

MACROÉCONOMIE - Systèmes financiers

  • Écrit par 
  • Jean-Paul POLLIN
  •  • 6 875 mots

Dans le chapitre « La gestion et la répartition des risques »  : […] Une bonne mobilisation de l'épargne suppose également que les apporteurs de capitaux se voient offrir des produits de placements adaptés à leurs préférences. Or, pour l'essentiel, ces préférences s'expriment en termes de rendement et de risques, de sorte qu'une autre fonction des systèmes financiers est de transformer les caractéristiques des « investissements réels » pour permettre la gestion et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-systemes-financiers/#i_47957

MONDIALISATION - Globalisation financière

  • Écrit par 
  • Philippe MARTIN, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 8 377 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une seconde globalisation financière de plus grande ampleur »  : […] Face aux deux globalisations financières, les gouvernements ont donc réagi de manière assez différente. À la fin du xix e  siècle, on n'utilisait pas la politique monétaire à des fins de stabilisation ; à la fin du xx e  siècle, il a fallu soit partager la souveraineté monétaire, dans le cas europ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-globalisation-financiere/#i_47957

PRICE, TRADE SIZE, AND INFORMATION IN SECURITIES MARKETS, D. Easley et M. O'Hara - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 202 mots

Dans le chapitre « Information, prix et marchés financiers »  : […] L'article d'Easley et O'Hara permet d'expliquer le comportement des prix associés aux transactions de blocs sur les marchés. Ces échanges correspondent à des ordres de taille particulièrement élevée (par exemple, sur le New York Stock Exchange, une transaction de plus de 10 000 titres, ou de plus de 200 000 dollars), et sont systématiquement réalisés à des conditions de prix moins favorables que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/price-trade-size-and-information-in-securities-markets/#i_47957

TAUX D'INTÉRÊT

  • Écrit par 
  • Virginie COUDERT
  •  • 5 489 mots

Dans le chapitre « La théorie des anticipations »  : […] L'évaluation des prix d'actifs repose toujours sur le principe de l'arbitrage. L'arbitrage est une opération qui vise à réaliser un profit en tirant parti de la différence entre les rendements attendus sur les différents placements. En l'absence d'aversion pour le risque, ces opérations pratiquées par un grand ensemble d'agents conduisent à égaliser les rendements attendus entre les différents ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taux-d-interet/#i_47957

THE DYNAMICS OF DEALER MARKETS UNDER COMPETITION, Thomas Ho et Hans Stoll - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « Une approche par la gestion du stock de titres du teneur de marché »  : […] Sur les marchés de contrepartie, les investisseurs qui désirent acheter ou vendre des titres s'adressent à un teneur de marché qui leur propose en permanence un prix d'achat ( bid price ) et un prix de vente ( ask price ) pour une certaine quantité d'actif. La différence entre ces deux cotations, qui encadrent la valeur fondamentale de l'actif, constit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-dynamics-of-dealer-markets-under-competition/#i_47957