M.D. PAPE (actif mil. XVIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'émailleur qui signe M. D., M. D. P., M. D. P. P., ou M. D. Pape ne doit pas être confondu avec Martin Didier qui fut émailleur du roi à la fin du xvie siècle. Rien dans sa signature n'indique qu'il se soit appelé Martin ni Didier ; en revanche, son style et ses modèles gravés le rattachent plutôt à l'art des environs de 1550. Il a peint quelquefois en polychromie, en tons sombres et somptueux, le plus souvent en grisaille, avec une richesse de modelé et un sens des valeurs qui le rapprochent de la peinture plus que de la gravure. Il a en particulier étoffé les figures de Du Cerceau. On conserve de lui plusieurs triptyques représentant certains épisodes de la vie de saint Jean-Baptiste : La Prédication (d'après Jean Mignon), Le Baptême du Christ et La Décollation.

—  Marie-Madeleine MARCHEIX

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Madeleine MARCHEIX, « M.D. PAPE (actif mil. XVIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/actif-mil/