ACTE MANQUÉ

CONFÉRENCES D'INTRODUCTION A LA PSYCHANALYSE (S. Freud)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 925 mots

Dans le chapitre « Une œuvre carrefour »  : […] Nous sommes en pleine guerre mondiale et un passage de la neuvième conférence, « La censure du rêve », fait directement allusion à cette actualité. Le ton général est malgré tout moins sombre que celui des Actuelles sur la guerre et la mort , écrites par Freud en mars-avril 1915, ou de Deuil et mélancolie , dont il achève la rédaction le mois suivant. Alors que, dans les écrits de 1915-1918 regrou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conferences-d-introduction-a-la-psychanalyse-s-freud/#i_4032

ÉCHEC

  • Écrit par 
  • Eliane AMADO LEVY-VALENSI
  •  • 5 079 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les conduites d'échec »  : […] Dans sa Psychopathologie de l'échec , René Laforgue tente de cerner les aspects cliniques du syndrome d'échec. Par là même, il se situe dans la ligne d'un des ouvrages les plus lus de Freud, Psychopathologie de la vie quotidienne , qui souligne l'intention sous-jacente aux ratés courants de la vie. L' acte « manqué » est une explicitation réussie qui se fait malgré nous. Accompagné ou non d'angois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echec/#i_4032

INCONSCIENT

  • Écrit par 
  • Christian DEROUESNE, 
  • Hélène OPPENHEIM-GLUCKMAN, 
  • François ROUSTANG
  •  • 8 260 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Moyens d'investigation de l'inconscient »  : […] Découvert dans le traitement des névroses, l'inconscient allait se révéler non seulement comme déterminant la genèse des maladies mentales, mais comme partie intégrante du psychisme humain. Tant qu'on identifie conscience et psychisme, tout ce qui échappe à la conscience ne retient pas l'attention et on y voit seulement un effet du hasard ou un raté inévitable de processus qui par ailleurs sont d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inconscient/#i_4032

SUPERSTITION

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 5 378 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers une phénoménologie de la superstition »  : […] Le caractère profondément polémique du concept de superstition tel que le saisit la recherche historique paraît devoir rendre vain tout essai de cerner de manière objective son essence, puisque la superstition n'aurait précisément pas d'essence propre : si elle est bien la religion de l'autre, toute forme de religiosité peut être appréhendée comme superstitieuse, et inversement. De même, vouloir f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/superstition/#i_4032