ACQUISITION DE LA SYNTAXE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’acquisition syntaxique repensée : les recherches interlangues

Depuis plus de trente ans, l’essor des recherches interlangues a permis d’évaluer l’impact des caractéristiques typologiques des langues dans la découverte par l’enfant des structures grammaticales de sa langue et de récuser ainsi l’idée d’universalité.

Au terme d’une entreprise pionnière de grande ampleur, (l’analyse d’une quarantaine de langues) Dan Slobin (1985) a proposé les principes opérationnels qui déterminent les séquences d’acquisition ainsi que la plus ou moins grande facilité avec laquelle sont acquises les caractéristiques morphosyntaxiques d’une langue. Dans les langues à morphologie riche (le turc) la transparence et la régularité du marquage flexionnel sont à l’origine d’un accès plus précoce, vers deux ans et demi, aux relations formes/fonctions. A contrario, il faut attendre plus longtemps pour les langues à morphologie synthétique complexe et opaque (langues slaves). Quand l’ordre des mots dans une langue (l’anglais) est lié à des distinctions syntaxiques majeures, cet indice est utilisé plus tôt que dans des langues où l’ordre des mots est libre (l’italien). Prolongeant la tradition comparatiste, MacWhinney & Bates (1989) ont étudié les procédures de traitement de l’adulte et de l’enfant pour les phrases simples et complexes dans une vingtaine de langues. Leur modèle probabiliste et connexionniste permet de prédire la hiérarchie des indices et de rendre compte de ses changements au cours du développement, dans une langue donnée. Quelques travaux très récents sur l’interprétation des énoncés en temps réel chez les enfants indiquent que les indices morphologiques sont privilégiés en raison de leur caractère local qui favorise leur intégration très rapide dans le processus en cours.

La perspective typologique du traitement morphosyntaxique en temps réel devrait s’amplifier et s’engager dans l’analyse des contraintes tant phrastiques que discursives chez les enfants plus âgés, monolingues et bilingues, au développement normal ou atypique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Michèle KAIL, « ACQUISITION DE LA SYNTAXE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-de-la-syntaxe/