HYALURONIQUE ACIDE

ARTICULATIONS

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 078 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Membrane synoviale »  : […] La membrane synoviale forme, avec la capsule qu'elle double sur son versant articulaire, un « manchon » qui limite la cavité articulaire en reliant entre elles les extrémités osseuses, sur lesquelles elle se termine au niveau de la limite du cartilage de recouvrement épiphysaire. La membrane synoviale, comme l'os ou le cartilage, représente une forme différenciée de tissu conjonctif. Elle compre […] Lire la suite

CONJONCTIF TISSU

  • Écrit par 
  • Albert POLICARD
  •  • 3 015 mots

Dans le chapitre « La substance fondamentale »  : […] À l'origine, on admettait l'existence entre les éléments de structure d'une lymphe interstitielle émanée du sang. Vers les années 1871-1878, on montra (Rollett, Renaut) qu'en plus de ce liquide, la substance fondamentale renfermait des éléments mucoïdes. Les travaux chimiques ultérieurs les caractérisèrent comme des mucopolysaccharides acides, complexes renfermant de l' acide hyaluronique, constit […] Lire la suite

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 13 043 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Mucopolysaccharides »  : […] On comprend sous cette dénomination un vaste groupe de substances très importantes en physiologie et qui englobe : les acides chondroïtine-sulfuriques du cartilage , l' héparine , substance anticoagulante localisée dans les mastzellen ou mastocytes du tissu conjonctif des animaux, l'acide mucoïtine-sulfurique de la muqueuse gastrique et de la cornée, l' acide hyaluronique du tissu conjonctif, du […] Lire la suite

MATRICE INTERCELLULAIRE ou MATRICE EXTRACELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Jacqueline LABAT-ROBERT, 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 6 587 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Physiopathologie »  : […] La composition des chaînes glycanniques ainsi que leur proportion varient en fonction de l'âge dans les différents tissus, et cette modification qualitative et quantitative contribue considérablement au vieillissement des tissus conjonctifs. Certains de ces glycosaminoglycannes, telle l' héparine, par exemple, jouent un rôle biologique important dans le contrôle de la coagulation et sont utilisés […] Lire la suite

RHUMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 150 mots

Dans le chapitre « Structures cibles des affections rhumatismales »  : […] Les articulations sont évidemment la cible principale des rhumatismes. Sur le plan anatomique, on distingue deux types principaux d'articulations mobiles : – les articulations diarthrodiales , telles que celles des membres comme le genou, dans lesquelles les extrémités osseuses, ou épiphyses, recouvertes de cartilage sont séparées par une cavité articulaire contenant un liquide dit liquide synovi […] Lire la suite

STREPTOCOQUES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 6 725 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Capsule »  : […] Certaines espèces de streptocoques possèdent à leur surface une capsule constituée de macromolécules polyosidiques couvrant la paroi. La présence de capsule confère souvent à la colonie bactérienne un aspect mucoïde sur milieux solides. Chez S. pyogenes , S. equi et S. zooepidemicus , la capsule est constituée par de l'acide hyaluronique (AH), polymère non immunogène formé d'une longue séquenc […] Lire la suite


Affichage 

Phénomène du volume exclu

dessin : Phénomène du volume exclu

dessin

Représentation schématique du phénomène de volume exclu, d'après Balazs et Laurent (4, 12) L'accès de l'espace qui contient les agrégats de protéoglycannes ou, en l'occurrence, le gel d'hyaluronate est fortement limité aux macromolécules, proportionnellement à leur propre volume Plus une... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Protéoglycannes du cartilage

dessin : Protéoglycannes du cartilage

dessin

Représentation schématique des protéoglycannes (PG) et des glycosaminoglycannes (GAG) du cartilage La protéine porteuse (P) représente l'épine dorsale de l'édifice sur lequel sont greffées les chaînes polysaccharidiques (« mucopolysaccharides ») appelées glycosaminoglycannes (GAG) Cette... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phénomène du volume exclu

Phénomène du volume exclu
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Protéoglycannes du cartilage

Protéoglycannes du cartilage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin