FLUORHYDRIQUE ACIDE

FLUOR

  • Écrit par 
  • Josik PORTIER
  • , Universalis
  •  • 2 403 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Action physiologique »  : […] Le fluor présente une très grande toxicité. La présence de difluor dans l'air pour des teneurs inférieures à deux parties par million (p.p.m.) provoque de graves troubles respiratoires ; on doit les combattre par l'inhalation d'oxygène, qui évite le développement d'œdèmes pulmonaires. Ce danger est cependant minimisé, car son odeur pénétrante permet de le détecter à des concentrations de 0,02 p. […] Lire la suite

FLUORURE D'HYDROGÈNE

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 617 mots

Formule brute : HF Masse moléculaire : 20,01 g Point d'ébullition : 19,5 0 C Point de fusion : — 83,1 0 C Température critique : 188 0 C. Gaz incolore d'odeur piquante fumant dans l'air. Le fluorure d'hydrogène bout déjà à la température ordinaire, mais, refroidi, il forme un liquide léger, mobile et très hygroscopique. Au point d'ébullition et sous forte pression, il a un poids moléculaire corres […] Lire la suite

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Caractère oxydant ; halogénures »  : […] Dans leurs réactions avec les autres éléments et leurs composés, les halogènes manifestent généralement un fort caractère électronégatif, c'est-à-dire une tendance marquée à leur arracher des électrons pour former des ions F – , Cl – , Br – ou I – . C'est le fluor qui possède cette propriété au plus haut degré, le caractère électronégatif des halogènes plus lourds diminuant progressivement. Les […] Lire la suite