ACCOUTUMANCE, pharmacologie

AMPHÉTAMINES

  • Écrit par 
  • Michel HAMON
  •  • 503 mots

Drogues sympathicomimétiques dérivées de la phényl-éthylamine. Ainsi l'amphétamine racémique proprement dite est la ± α-méthyl-phényl-éthylamine. Deux propriétés caractérisent ce groupe : suppression de de l'appétit (effet anorexigène), stimulation de l'activité du système nerveux central. Le dérivé dextrogyre, la dexamphétamine, est deux fois plus actif que le racémique. Chez l'homme, il fait dis […] […] Lire la suite

ANXIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 2 626 mots

Dans le chapitre « Thérapeutique »  : […] La complexité des mécanismes impliqués dans le cycle de l'anxiété explique la diversité des modalités thérapeutiques. Les thérapies comportementales ont surtout pour effet de réduire la peur phobique, particulièrement si elle est secondaire à la survenue d'événements traumatiques (J. Cottraux et E. Mollard). Les thérapies d'inspiration psychanalytique portent sur les mécanismes d'inhibition des pl […] […] Lire la suite

MORPHINE

  • Écrit par 
  • Hélène MOYSE, 
  • Michel PARIS, 
  • René Raymond PARIS
  •  • 2 113 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Toxicité »  : […] L' intoxication aiguë entraîne, à forte dose, le coma, la suspension plus ou moins prolongée de la respiration (apnée), la mort par arrêt respiratoire. Les enfants et les vieillards sont très sensibles à son action. Il faut noter par ailleurs que la morphine potentialise l'action des convulsivants notamment la strychnine, le pentétrazole, le nicéthamide, la caféine, la cocaïne, etc. L'intoxicatio […] […] Lire la suite