ACCÉLÉRATEURS LINÉAIRES

EUROPEAN XFEL (laser européen à électrons libres et à rayons X)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 425 mots
  •  • 4 médias

Le laser européen à électrons libres et à rayons X de quatrième génération, construit à Hambourg en Allemagne, a été inauguré le 1 er  septembre 2017 après une mise en service préliminaire en mai 2017. Cet accélérateur linéaire est à ce jour la source de rayons X monochromatiques la plus intense du monde, capable de produire environ deux cents fois plus de flashes de rayons X par seconde (27 000 […] […] Lire la suite

KENDALL HENRY (1926-1999)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 912 mots

Physicien américain né le 9 décembre 1926 à Boston (États-Unis) et décédé accidentellement le 15 février 1999, alors qu'il s'adonnait à la photographie en plongée dans un lac du parc naturel de Wakulla Springs en Floride. Prix Nobel de physique en 1990 pour la découverte expérimentale des quarks, Henry Kendall était un ardent défenseur de l'environnement et un des principaux artisans de la mobili […] […] Lire la suite

LASERS À ÉLECTRONS LIBRES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ORTEGA
  •  • 2 220 mots

Dans le chapitre « Le LEL infrarouge »  : […] Un LEL est plus facile à réaliser pour de grandes longueurs d'onde, et il est moins coûteux car les énergies des faisceaux d'électrons sont plus basses : de 5 à 50 MeV pour l'infrarouge, par exemple. Ces énergies peuvent être obtenues grâce à un accélérateur linéaire de quelques mètres de longueur mais qui doit néanmoins être blindé vis-à-vis des radiations ionisantes, ce qui exige une infrastruc […] […] Lire la suite

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES Accélérateurs de particules

  • Écrit par 
  • Michel CROZON, 
  • Jean-Louis LACLARE
  •  • 3 528 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Prémices et avancées techniques »  : […] Les premières expériences suivirent la découverte de la radioactivité naturelle, qui permit de disposer de sources de particules de faible vitesse : particules α ou noyaux d'hélium (rayonnement α) et électrons (rayonnement β). La physique nucléaire expérimentale démarra avec l'étude des effets de ces rayonnements sur les noyaux atomiques. Très vite, on éprouva le besoin de changer les paramètres […] […] Lire la suite


Affichage 

S.L.A.C.

photographie :  S.L.A.C.

L'accélérateur linéaire S.L.A.C. (Stanford Linear Accelerator Center), en Californie, a permis pour la première fois, en 1967-1968, de démontrer la présence d'entités élémentaires à l'intérieur même des protons: les quarks. Le S.L.A.C. est le plus long des accélérateurs...  

Crédits : Stanford Linear Accelerator Center

Afficher

 S.L.A.C.

S.L.A.C.
Crédits : Stanford Linear Accelerator Center

photographie