COCKCROFT-WALTON ACCÉLÉRATEUR DE

COCKCROFT JOHN DOUGLAS (1897-1967)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 309 mots
  •  • 2 médias

Né le 27 mai 1897 à Todmorden (Yorkshire, Grande-Bretagne), John Douglas Cockcroft était issu d'une famille d'industriels du coton. Après avoir servi dans l'artillerie pendant la Première Guerre mondiale, il devint ingénieur électricien, travailla deux ans dans l'industrie puis rejoignit le laboratoire Cavendish (université de Cambridge) sous la direction d'Ernest Rutherford. C'est dans ce laborat […] […] Lire la suite

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES Accélérateurs de particules

  • Écrit par 
  • Michel CROZON, 
  • Jean-Louis LACLARE
  •  • 3 528 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Prémices et avancées techniques »  : […] Les premières expériences suivirent la découverte de la radioactivité naturelle, qui permit de disposer de sources de particules de faible vitesse : particules α ou noyaux d'hélium (rayonnement α) et électrons (rayonnement β). La physique nucléaire expérimentale démarra avec l'étude des effets de ces rayonnements sur les noyaux atomiques. Très vite, on éprouva le besoin de changer les paramètres […] […] Lire la suite

WALTON ERNEST THOMAS SINTON (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 684 mots
  •  • 3 médias

Fils d'un pasteur méthodiste irlandais, Ernest Thomas Sinton Walton, né à Dungarvan (comté de Waterford) le 6 octobre 1903, est décédé le 25 juin 1995 à Belfast. Après des études au Trinity College de Dublin, il avait effectué son travail de thèse sous la direction d'Ernest Rutherford, le célèbre découvreur du noyau atomique, qui dirigeait alors le laboratoire Cavendish de l'université de Cambridg […] […] Lire la suite


Affichage 

L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

photographie :  L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

L'accélérateur de protons par hautes tensions mis au point, en 1932, par les Britanniques John Douglas Cockcroft (1897-1967) et Ernest Walton (1903-1995). Pour leurs travaux, ils reçurent conjointement le prix Nobel de physique en 1951.  

Crédits : Hulton Getty

Afficher

 L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton

L'accélérateur de protons de Cockcroft et Walton
Crédits : Hulton Getty

photographie