ABRI-SOUS-ROCHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Parmi les divers types de gisements préhistoriques, les abris-sous-roche, sites d'habitat installés au pied des falaises et simplement protégés par un surplomb rocheux, sont extrêmement nombreux dans toutes les régions du globe, non seulement en Europe, notamment dans la région dite franco-cantabrique, mais également en Afrique et en Amérique, là où de telles structures naturelles ont existé.

Contrairement à une idée communément admise, l'homme préhistorique n'était pas un troglodyte. Il a peu habité les profondeurs des grottes. Dès l'Acheuléen supérieur, il a préféré les auvents des abris exposés au midi ou au soleil levant (les gisements exposés au nord sont rares et leurs dépôts sont pauvres). Sous l'abri de La Baume des Peynards (près d'Apt) comme au Bau de l'Aubesier (Vaucluse), Henri de Lumley a mis en évidence les vestiges d'une cabane aménagée contenant plusieurs foyers, et datant du Würm II. Les fouilles reprenant l'étude des gisements anciennement explorés ont souvent permis de retrouver des couches de dépôts intactes s'étendant sur d'importantes surfaces et s'avançant très au-delà des sols antérieurement fouillés par les préhistoriens qui limitaient autrefois leur champ de fouilles à la zone couverte par la voûte actuelle, dans les grottes comme dans les abris. (À Combe-Grenal en Dordogne, François Bordes a découvert une occupation du sol en plein air s'étendant jusqu'à 25 mètres en avant de l'auvent de la grotte.) Les abris-sous-roche ont l'avantage, sur les autres gisements de plein air, de présenter très généralement d'excellentes stratigraphies non remaniées, les couches archéologiques ayant été préservées de l'érosion et des intrusions humaines par les éboulements périodiques du plafond rocheux sous l'action du gel. C'est la riche stratigraphie de l'abri-sous-roche de Laugerie-Basse (Dordogne) qui permit à Breuil et Peyrony d'établir la séquence de datation du Paléolithique supérieur. Si les peintures et les gravures pariétales se sont mieux conservées dans les salles et les couloirs profonds des grottes [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : diplômée de l'École du Louvre, diplômée d'études supérieures, École pratique des hautes études

Classification


Autres références

«  ABRI-SOUS-ROCHE  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DE L'HOMME DE CRO-MAGNON

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 222 mots

C'est en 1868, lors de la construction de la voie ferrée de Périgueux à Agen, que furent découverts fortuitement, par Louis Lartet, au fond de l'abri-sous-roche de Cro-Magnon, près du village des Eyzies-de-Tayac (Dordogne), les restes de cinq squelettes humains dont la disposition évoquait l'idée de sépulture. Ces restes étaient accompagnés d'ossements d'animaux et d'une multitude de coquilles mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-de-l-homme-de-cro-magnon/#i_30921

EYZIES-DE-TAYAC LES, archéologie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRY-GAMBIER
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

En 1868, des ouvriers découvrent une sépulture dans un abri-sous-roche aux Eyzies-de-Tayac, en Dordogne. Les squelettes très incomplets d’au moins quatre adultes et un enfant gisaient là, associés à plus de 300 coquillages ( Littorina littorea ) percés et à des pendeloques d'ivoire. Leur ancienneté est immédiatement acceptée à la suite des travaux de Lou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-eyzies-de-tayac-archeologie/#i_30921

GROTTES ORNÉES, préhistoire

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 1 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Au temps de la dernière glaciation en Europe »  : […] Dans ces habitats naturels, des abris-sous-roche au pied de falaises calcaires, des restes osseux de rennes, de bisons et de chevaux chassés et mangés étaient mêlés à des outils en pierre, os, bois de cervidés ou ivoire, près de grands foyers empierrés. Une grande quantité de ces outils et armes ainsi que des pierres, des os et des fragments d'ivoire étaient gravés de silhouettes humaines mais su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grottes-ornees-prehistoire/#i_30921

INDO-PAKISTANAISE ARCHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 16 886 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le Paléolithique »  : […] Malgré le nombre important des recherches en cours, il est encore difficile d'établir des séquences chronologiques solides pour le quaternaire récent dans le subcontinent indo-pakistanais. L'observation des terrasses formées par les différentes rivières indique des alternances de phases sèches et humides qu'il est encore difficile de dater. Les plus anciennes industries lithiques que l'on a réper […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-indo-pakistanaise/#i_30921

MOUSTIER SITE PRÉHISTORIQUE DU, Dordogne

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 1 789 mots
  •  • 1 média

Pour les périodes anciennes de la préhistoire, la mise au jour d'un squelette humain bien conservé est un événement très rare. Le nouveau-né néandertalien du Moustier a été trouvé en mai 1914 par Denis Peyrony dans un abri-sous-roche situé sur le territoire de la commune de Peyzac-le-Moustier en Dordogne. Selon le fouilleur, ce fossile avait été volontairement inhumé dans une couche vieille de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-du-moustier-dordogne/#i_30921

MADELEINE ABRI DE LA, site préhistorique

  • Écrit par 
  • Patrick PAILLET
  •  • 934 mots
  •  • 2 médias

L' abri de la Madeleine s'ouvre au cœur même du Périgord, à Tursac en Dordogne. Il s'agit de l'un des plus vastes et des plus riches gisements paléolithiques connus sous abri. Il offre une importante séquence stratigraphique de la fin de la dernière ère glaciaire. Depuis 1872 et les travaux de Gabriel de Mortillet, la Madeleine constitue le site éponyme de l'ultime époque de la fin du Paléolithiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abri-de-la-madeleine-site-prehistorique/#i_30921

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Depuis vingt-cinq ans, les progrès des fouilles archéologiques au Japon et l'étude comparative de leurs résultats avec ceux qu'ont obtenus sur le continent asiatique les savants russes et chinois ont considérablement modifié les données établies avant la Seconde Guerre mondiale. Cet article qui a été rédigé en 1972 ne rend évidemment pas compte des développements de l'archéologie japonaise. L'exis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_30921

Pour citer l’article

Marie-Thérèse BOINAIS, « ABRI-SOUS-ROCHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abri-sous-roche/