TREMBLEY ABRAHAM (1710-1784)

PRÉFORMATION ET ÉPIGENÈSE

  • Écrit par 
  • Maria Teresa MONTI
  •  • 6 745 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Crépuscule de la préformation »  : […] Ce qui est une preuve pour Haller sera radicalement contesté par le jeune embryologiste allemand Caspar Friedrich Wolff (1733-1794), qui reprend de façon systématique les observations sur les œufs de poulet et donne en 1759 une interprétation rigoureusement épigénétique de la formation de l’embryon. Il réfute même les résultats de Malpighi : toutes les parties de l’embryon se façonnent progressiv […] Lire la suite