BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La guerre et l'homme d'État

Né le 2 mars 1937 à Oujda (Maroc), de parents originaires de Tlemcen, dans l'ouest de l'Algérie, il grandit dans un milieu modeste, sa mère étant gérante d'un bain maure. Il s'engage contre la présence coloniale française au moment de la guerre d'Algérie. Lorsque la grève des étudiants est décidée par le Front de libération nationale (FLN), en mai 1956, il rejoint les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN), à la frontière algéro-marocaine, en wilaya V (Oranie). Très vite, il est affecté au secrétariat de l'état-major général de l'armée des frontières. Le commandant Si Abdelkader – son nom de guerre – est appelé à travailler au sein de l'état-major avec le colonel Houari Boumediene, dont il devient l'homme lige.

Après l'indépendance proclamée en juillet 1962, il est député de Tlemcen à l'Assemblée constituante et ministre de la Jeunesse et des Sports. Le 4 septembre 1963, il est confirmé officiellement à la tête du ministère des Affaires étrangères dont il restera le titulaire sans discontinuer pendant seize ans, jusqu'en février 1979. Désigné membre du comité central et du bureau politique du FLN le 23 avril 1964, appartenant au cercle restreint des intimes de Boumediene, il fait alors partie du fameux « groupe d'Oujda », qui réunit des officiers ayant combattu dans l'Ouest algérien pendant la guerre d'indépendance contre la France. Abdelaziz Bouteflika est directement à l'origine du processus ayant conduit au coup d'État du 19 juin 1965. En voulant le limoger, le président de la République, Ahmed Ben Bella, a en effet précipité sa propre chute.

Le point culminant de sa carrière de diplomate se situe en septembre 1974 : l'Assemblée générale de l'ONU le porte à sa présidence, le temps d'une session. Il réussit à faire exclure l'Afrique du Sud des travaux de l'Organisation et reçoit Yasser Arafat. Les États-Unis s'en aga [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- )  » est également traité dans :

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le troisième mandat du président Bouteflika : scandales politiques et mouvements sociaux. »  : […] C'est donc dans un contexte de regain d'actes de violence que les Algériens se rendent aux urnes le 9 avril 2009. Le sentiment qui domine est celui d'une réélection sans surprise du chef de l'État sortant. En effet, à la différence des deux précédentes élections présidentielles, ses adversaires ne sont pas en mesure de l'inquiéter. Louisa Hanoune dirige un petit parti trotskiste, et Djahid Younsi, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_14816

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 mars 2019 • AlgérieRetrait de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle.

Le 1er, comme le vendredi précédent, des centaines de milliers de personnes manifestent à travers le pays contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat, annoncée officiellement en février. Le 3, Abdelaziz Bouteflika dépose sa candidature [...] Lire la suite

2-26 février 2019 • AlgérieContestation de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika.

Le 2, les partis de la coalition au pouvoir – Front de libération nationale (FLN), Rassemblement national démocratique (RND), Mouvement populaire algérien et le Tajamou Amel El Djazair – affirment soutenir la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle prévue en avril [...] Lire la suite

28 novembre 2018 • AlgérieViolent réquisitoire du président Abdelaziz Bouteflika.

Le secrétaire général de la présidence Hebba El Okbi prononce un discours d’une dureté inhabituelle, au nom du président Abdelaziz Bouteflika. Celui-ci dénonce les « prédateurs » qui « réduisent les enjeux du présent et de l’avenir au changement et à la succession des responsables » et menacent [...] Lire la suite

25 novembre 2018 • AlgérieCréation d’une « instance dirigeante » à la tête du FLN.

Invoquant le besoin de repos, consécutif à un malaise, de son secrétaire général Djamel Ould Abbes, le Front de libération nationale (FLN) annonce la création, « conformément aux instructions » du président Abdelaziz Bouteflika, d’une « instance dirigeante » coordonnée par le président [...] Lire la suite

28 octobre 2018 • AlgérieAnnonce de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un nouveau mandat.

Le secrétaire général du Front de libération nationale Djamel Ould Abbes annonce la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat, lors du scrutin prévu en avril 2019. Victime d’un accident vasculaire cérébral en mai 2013, le chef de l’État est physiquement diminué.  [...] Lire la suite

26 juin 2018 • AlgérieLimogeage du chef de la police.

Le président Abdelaziz Bouteflika limoge le directeur général de la Sûreté nationale algérienne, le général-major Abdelghani Hamel, qui est remplacé par le chef de la protection civile, le colonel Mustapha el-Habiri. Proche du chef de l’État, le général Hamel était considéré comme un candidat [...] Lire la suite

7 avril 2018 • AlgérieAppel à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat.

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) Djamel Ould Abbes appelle le président Abdelaziz Bouteflika à présenter sa candidature à l’élection présidentielle prévue en 2019. En octobre 2017, trois personnalités reconnues – deux anciens ministres et un général à la retraite [...] Lire la suite

6 décembre 2017 • France - AlgérieVisite du président français Emmanuel Macron en Algérie.

Le président français Emmanuel Macron effectue sa première visite en Algérie depuis son élection – il s’y était rendu en tant que candidat en février. Il rencontre son homologue Abdelaziz Bouteflika et le Premier ministre Ahmed Ouyahia avec lequel il évoque la lutte contre le terrorisme. Emmanuel [...] Lire la suite

15 août 2017 • AlgérieNomination d’Ahmed Ouyahia au poste de Premier ministre.

Le président Abdelaziz Bouteflika limoge le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, en poste depuis les élections législatives de mai. Il nomme à sa place Ahmed Ouyahia, chef du Rassemblement national démocratique qui est membre de la coalition au pouvoir au côté du Front de libération nationale [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Benjamin STORA, « BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelaziz-bouteflika/