ABC, journal

AZORÍN JOSÉ MARTÍNEZ RUIZ dit (1874-1967)

  • Écrit par 
  • Eutimio MARTÍN, 
  • René PELLEN
  •  • 1 715 mots

Dans le chapitre « L'anarchiste à l'Académie »  : […] José Martínez Ruiz est né de notables, de « propriétaires », comme les actes officiels aiment à le souligner ; son père, à plusieurs reprises, fut maire de Monóvar. On pourrait croire, chez le jeune homme, à une réaction contre un milieu de province étouffant lorsqu'il rencontre, dans la capitale, au terme d'études inachevées, la bohème littéraire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azorin/#i_49153