SOUVIGNY ABBAYE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Doyenné de l'abbaye de Cluny, Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny (près de Moulins) a été fondé en 915 par un certain Aimard, ancêtre des sires de Bourbon. L'église est un monument complexe qui date pour la plus grande partie de l'époque romane ; elle est précédée d'un porche surmonté de deux clochers. La nef comprend six travées flanquées de doubles collatéraux et s'ouvre sur un double transept. Le chœur est bordé d'un déambulatoire à chapelles rayonnantes. À la fin du xive siècle, Louis II de Bourbon établit une chapelle pour abriter son tombeau dans le bras sud du second transept. Charles Ier fit la même chose, un peu plus tard, au nord, en la complétant par une abside polygonale. L'église conserve un très riche mobilier dont il faut citer le fameux « pilier », en réalité un zodiaque, les fragments de ce que l'on pense être le tombeau de saint Mayeul, édifié peu après le milieu du xiie siècle, le tombeau de Louis II qui doit être rattaché à l'art des sculpteurs parisiens de la fin du xive siècle et enfin le tombeau de Charles Ier et d'Agnès de Bourgogne, exécuté par Jacques Morel à partir de 1448. Il subsiste enfin quelques éléments de l'ancien prieuré : la salle capitulaire, une galerie de cloître et différents bâtiments des xviie et xviiie siècles.

—  Alain ERLANDE-BRANDENBURG

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Alain ERLANDE-BRANDENBURG, « SOUVIGNY ABBAYE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-souvigny/