SAINT-NECTAIRE ABBAYE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Autour de l'église de Notre-Dame-du-Port, à Clermont-Ferrand, un groupe d'édifices s'est constitué en basse Auvergne ; ces édifices possèdent des caractères communs qui les différencient des autres églises romanes. Tout en respectant pour chaque édifice les conditions du terrain et du matériau, les architectes du milieu du xiie siècle ont répété le modèle de Notre-Dame-du-Port sans apporter à celui-ci de modifications importantes. L'église de Saint-Nectaire fait partie de ce groupe. Admirablement située sur un haut socle rocheux, au cœur d'un des plus beaux paysages de l'Auvergne, elle fait face aux monts Dore. C'est sur la tombe de saint Nectaire que fut construit cet édifice, vraisemblablement à l'instigation des moines de la Chaise-Dieu, dont dépendait le prieuré. L'homogénéité de l'édifice permet de supposer que les travaux furent menés assez rapidement.

Comme tous les édifices du groupe, l'église se distingue, à l'extérieur, par la magnifique harmonie de ses volumes circulaires ou rectangulaires qui s'agencent admirablement. Sous le massif barlong de la croisée s'ordonnent en un superbe échelonnement l'abside et les absidioles. Le décor est extrêmement réduit : seul le cordon de pierre de couleur, qui court au sommet de l'abside, apporte une note chaude à cette architecture sévère.

L'intérieur n'est pas moins harmonieux : la nef de quatre travées bordées de collatéraux, est précédée d'une avant-nef ; elle est à deux niveaux, grandes arcades et tribunes contrebutant la poussée du berceau en plein cintre. Cependant, à la différence des autres édifices de ce groupe, la retombée des grandes arcades ne se fait pas sur des piliers mais sur des colonnes, ce qui allège considérablement l'architecture. La croisée, couverte d'une coupole sur trompes, ouvre sur le chœur. Des colonnes ceinturent le chœur dont le déambulatoire ouvre sur trois chapelles rayonnantes. Une chapelle, consacrée à la Vierge, a été ajoutée dans l'axe. Le chœur possède la plus riche série de chapiteaux d'Auvergne. On y voit représentés des épisodes de la vie du Christ et les scènes de la légende de saint Nectaire, exécutés dans un style pittoresque, qui ne manque cependant pas de monumentalité.

—  Alain ERLANDE-BRANDENBURG

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAINT-NECTAIRE ABBAYE DE  » est également traité dans :

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'Aquitaine »  : […] Une des régions les plus créatrices correspond à l'Aquitaine, ce vaste État féodal traversé par la frontière entre la langue d'oïl et la langue d'oc, et installé en quelque sorte au cœur même de la civilisation romane. Ses architectes se passionnèrent pour les problèmes de voûtement, auxquels ils apportèrent trois types de solutions. Il y eut d'abord la structure dite de l'«   église halle », cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_40522

Pour citer l’article

Alain ERLANDE-BRANDENBURG, « SAINT-NECTAIRE ABBAYE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-saint-nectaire/