A.M.A.P. (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (A.M.A.P.)

Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (A.M.A.P.)
Crédits : D. Bringard/ Biosphoto

photographie

Charte des A.M.A.P. : principes fondateurs

Charte des A.M.A.P. : principes fondateurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Contrat de base et fonctionnement d’une A.M.A.P.

Un contrat collectif est passé entre un ou des agriculteurs et un ou plusieurs groupes de consommateurs. Les premiers s’engagent à produire de façon biologique ou raisonnée, à diversifier leurs productions, à expliquer aux consommateurs (et à leurs familles) le fonctionnement de leurs exploitations, voire à les faire participer à certains travaux. Les consommateurs quant à eux s’engagent à payer à l’avance un « panier » de produits frais (dont le prix est fixé sur le contrat), correspondant aux productions saisonnières locales, et à venir le récupérer à intervalles de temps réguliers (souvent une fois par semaine) sur l’exploitation même ou dans un autre lieu déterminé (qui peut se situer en ville). La composition de ce panier – qui, au-delà de son contenu, possède très souvent pour l’acheteur une forte valeur symbolique – est bien entendu variable selon les saisons et le déroulement des cultures (qui est fonction des conditions climatiques et des aléas de production liés à d’éventuelles maladies ou attaques d’insectes ravageurs). Les contrats peuvent porter sur une année entière, ou, le plus souvent, sur une saison de production : printemps-été ou automne-hiver. Pour les agriculteurs, les avantages de ces contrats sont d’avoir une meilleure visibilité sur les quantités à produire, d’être assurés à l’avance d’un « juste prix » (prix équitable) et de partager les risques de mauvaise récolte éventuelle avec leurs clients, qui ne récupèrent alors, et sans dédommagement, que des quantités moindres que celles initialement prévues. Pour les consommateurs, il y a là l’assurance d’une recherche de qualité des productions (qualité gustative et nutritionnelle grâce au recours à des variétés adaptées et à des méthodes de culture spécifiques), d’une traçabilité (facilitée par l’absence d’intermédiaires et une réduction considérable des food miles), de frais de conditionnement et d’emballage très limités par le recours au système du panier, d’une meilleure protection de l’environnement… Les denrées agricoles concernées sont pr [...]

Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (A.M.A.P.)

Association pour le maintien d’une agriculture paysanne (A.M.A.P.)

Photographie

Face à une crise importante qui touche les domaines de l’agriculture et de l’alimentation, les A.M.A.P. proposent un nouveau modèle agricole fondé notamment sur un partenariat direct, équitable et solidaire entre un groupe de consommateurs et un ou plusieurs agriculteurs locaux. Ces... 

Crédits : D. Bringard/ Biosphoto

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, correspondant national de l'Académie d'agriculture de France

Classification


Autres références

«  A.M.A.P. (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne)  » est également traité dans :

AGRICULTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 5 423 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les limites de l’agriculture biologique  »  : […] L’agriculture biologique jouit d’une image très positive dans l’opinion publique. Elle est synonyme de santé, de pureté, de qualité, de naturalité, d’harmonie avec l’environnement, de proximité avec les consommateurs… Elle bénéficie, par ailleurs, du soutien d’actions militantes guidées par des considérations éthiques, comme celle des « locavores », c’est-à-dire des citoyens qui cherchent à acquér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-durable/#i_56485

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul CHARVET, « A.M.A.P. (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-m-a-p/