TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

11 février

Le premier champion olympique est allemand : à Cesana San Sicario, le biathlète Michael Greis (une faute au tir) remporte la course de 20 kilomètres, devant le Norvégien Ole Einar Björndalen, plus rapide à skis mais pénalisé par deux fautes au tir. Ce dernier, qui visait cinq médailles d'or, a déjà perdu son pari.

Première médaille française : à Sauze d'Oulx, Sandra Laoura se classe troisième de l'épreuve des bosses en ski acrobatique, la victoire revenant à la Canadienne Jennifer Heil.

Sur la piste de l'Oval Lingotto, théâtre des épreuves de patinage de vitesse, l'Américain Chad Hedrick, qui espère cinq médailles d'or, remporte le 5 000 mètres. Ce sera finalement son seul titre.

Surprise en combiné nordique : à Pragelato, l'Allemand Georg Hettich, remarquable dans le concours de saut à skis, se joue des favoris dans l'épreuve individuelle (Gundersen). Le Finlandais Hannu Manninen, dominateur en Coupe du monde, n'est que neuvième.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TURIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [2006] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/2006-20esjeux-olympiques-d-hiver/