198637e Championnat du monde de formule 1

Temps forts

L'Autrichien Niki Lauda a pris sa retraite sportive. L'ancien champion du monde finlandais Keke Rosberg rejoint le Français Alain Prost chez McLaren. Mais la McLaren-Porsche n'est plus la meilleure monoplace du plateau : les Williams-Honda, confiées au Brésilien Nelson Piquet et au Britannique Nigel Mansell, s'avèrent supérieures.

Néanmoins, peut-être en raison de l'accident qui laisse le directeur de l'écurie, Frank Williams, paralysé le 7 mars, cette équipe va se révéler défaillante en matière de stratégie : elle se refuse à favoriser l'un de ses deux pilotes ; Mansell s'adjugera cinq succès, Piquet, quatre, mais tous deux laisseront échapper le titre de manière surprenante.

La saison est marquée par des accidents : le 14 mai, l'Italien Elio De Angelis trouve la mort alors qu'il effectue des essais sur le circuit Paul-Ricard au volant de sa Brabham BT55 ; le 13 juillet, à Brands Hatch (Grande-Bretagne), la Ligier du Français Jacques Laffite quitte la piste, le pilote, gravement blessé, voit sa carrière brisée.

Au vu de la supériorité de la Williams-Honda, il est surprenant qu'Alain Prost puisse encore prétendre au titre avant la dernière course de la saison, le Grand Prix d'Australie, qui se tient le 26 octobre à Adélaïde. Nigel Mansell compte 70 points, Nelson Piquet et Alain Prost, 63 chacun. Pour obtenir une deuxième couronne mondiale, Prost doit donc s'imposer, sans que Mansell termine à une meilleure place que la cinquième. Cet improbable scénario va se produire : Nigel Mansell, victime de l'éclatement d'un pneumatique, est contraint d'abandonner ; son coéquipier Nelson Piquet, alors en tête, voit le titre se dessiner ; craignant qu'il connaisse un sort identique, son écurie lui demande de rentrer au stand pour changer de pneumatiques ; ce bref arrêt (7,5 s) permet à Prost de s'emparer de la première place, qu'il conservera. Le Français obtient ainsi son deuxième titre mondial consécutif.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « 1986 - 37e Championnat du monde de formule 1 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1986-37e-championnat-du-monde-de-formule-1/