198613e Coupe du monde de football

Le 31 mai, la cérémonie d'ouverture de la XIIIe Coupe du monde de football se déroule à Mexico, ravagée par le tremblement de terre qui a jeté à la rue, le 19 septembre 1985, des milliers de sinistrés. Pourtant, sept mois et demi plus tard, les engagements ont été tenus, et le succès répond puisque les neuf sites vont accueillir une moyenne de quarante-six mille personnes, soit pour l'ensemble cinq cent mille de plus que les cinquante-deux matchs joués quatre ans plus tôt en Espagne. Les recettes vont également croissant, car le montant versé par les deux millions quatre cent mille spectateurs peut être à peu près multiplié par deux grâce aux droits de télévision qu'a obtenus la F.I.F.A. des différents retransmetteurs des rencontres ; le bénéfice sera de plus de 70 millions de francs suisses, soit environ 250 millions de francs français, dont une part assez modeste sera versée au Mexique par le truchement de la Croix-Rouge pour aider à la reconstruction.

Si la formule des groupes de quatre a été conservée pour le premier tour, quatre d'entre eux qualifient trois équipes et les deux autres deux seulement ; à partir des huitièmes de finale on en revient à l'élimination directe, laquelle, aidée de l'application des tirs au but lorsque les deux protagonistes sont encore à égalité au terme de la prolongation, désigne nécessairement un vainqueur et permet à l'ensemble de la compétition de ne pas être retardé.

L'Argentine et l'Italie, qui font match nul 1 but partout, sortent en tête du groupe A devant la Bulgarie. Dans le groupe B, le pays organisateur ne concède un point qu'au Paraguay (1-1), lequel fait aussi match nul avec la Belgique (2-2). Dans le groupe C, alors que la France a débuté difficilement contre le Canada (un seul but, marqué par Jean-Pierre Papin), l'U.R.S.S. se montre éblouissante contre la Hongrie débordée (6-0) ; face aux Soviétiques, un but de Luis Fernandez répond à celui de Rats ; France-Hongrie (3-0 par Yannick Stopyra, Jean Tigana, Dominique Rocheteau) provoque l'élimination des Magyars, en compagnie des Canadiens. Dans le groupe D, l'Algérie et l [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : écrivain, directeur du Musée du sport français, membre de l'Académie internationale olympique

Classification

Pour citer l’article

Jean DURRY, « 1986 - 13e Coupe du monde de football », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1986-13e-coupe-du-monde-de-football/