197930e Championnat du monde de formule 1

Temps forts

La majorité des écuries ont adopté le principe de l'effet de sol inventé par Lotus, en construisant des « wing cars ». C'est le cas de Ligier, dont la JS11 est pilotée par les Français Jacques Laffite et Patrick Depailler, de Williams, qui présente une belle FW07, confiée au Suisse Clay Regazzoni et à l'Australien Alan Jones, et de Ferrari, où le Sud-Africain Jody Scheckter remplace l'Argentin Carlos Reutemann, parti chez Lotus.

Ligier domine les deux premières courses de l'année : Jacques Laffite s'impose le 21 janvier à Buenos Aires, puis le 4 février à Interlagos (Brésil) devant son coéquipier Patrick Depailler. Ce dernier gagnera le Grand Prix d'Espagne, le 29 avril à Jarama.

Mais Ferrari prend le contrôle des opérations : Gilles Villeneuve gagne les Grands Prix d'Afrique du Sud (3 mars, Kyalami) et des États-Unis Ouest (8 avril, Long Beach). Puis Jody Scheckter s'adjuge les Grands Prix de Belgique (13 mai, Zolder) et de Monaco (27 mai). Les deux pilotes de la Scuderia remporteront encore chacun une course et Jody Scheckter sera couronné champion du monde devant Gilles Villeneuve, malgré la belle fin de saison d'Alan Jones, vainqueur à quatre reprises.

Un événement important s'est produit le 1er juillet sur le circuit de Dijon-Prenois : le Français Jean-Pierre Jabouille, vainqueur du Grand Prix de France, offre à Renault sa première victoire. Ce succès d'une voiture à moteur turbocompressé aura d'importantes conséquences. Par ailleurs, le 29 septembre, l'Autrichien Niki Lauda a annoncé sa retraite sportive. Une décision sur laquelle il reviendra en 1982.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « 1979 - 30e Championnat du monde de formule 1 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1979-30e-championnat-du-monde-de-formule-1/