SAPPORO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1972]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

7 février

La descente est privée de l'Autrichien Karl Schranz, exclu des Jeux pour « professionnalisme ». Sur l'une des pistes du mont Eniwa, ils sont quarante-cinq à prendre le départ. Le Suisse Bernhard Russi, donnant l'impression de livrer un combat avec la pente, réalise son rêve d'enfance : il est champion olympique, devant son compatriote Roland Collombin, deux autres Suisses se classant dans les six premiers.

S'élançant en cinquante-quatrième position, le Suédois Sven-Åke Lundbäck (vingt-quatre ans) force le train dès le départ et remporte le 15 kilomètres de ski de fond, avec plus d'une demi-minute d'avance sur le Soviétique Fiodor Simachev et le Norvégien Ivar Formo.

Dernière épreuve masculine de patinage de vitesse, le 10 000 mètres voit encore une victoire d'Ard Schenk (15 min 1,35 s), qui s'adjuge sa troisième médaille d'or ; mais son compatriote Cornelis Verkerk (15 min 4,70 s) lui a tenu la dragée haute.

Les lugeurs et les lugeuses de la R.D.A. trustent les médailles : triplé chez les hommes comme chez les femmes, les médailles d'or allant à Wolfgang Scheidel et Anna-Maria Müller.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SAPPORO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1972] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1972-11es-jeux-olympiques-d-hiver/