MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

23 octobre

Les spectateurs mexicains s'enflamment à l'occasion du 200 mètres brasse : longtemps quatrième, Felipe Muñoz produit un formidable effort, remonte ses adversaires et décroche une inattendue médaille d'or (2 min 28,7 s), devant le recordman du monde soviétique Vladimir Kosinsky (2 min 29,2 s), dépité. Le 200 mètres féminin, nouveauté du programme olympique, voit la victoire de Debbie Meyer et un triplé américain. Mike Burton (États-Unis) remporte le 400 mètres en battant le record olympique (4 min 9 s), devant le Canadien Ralph Hutton et le Français Alain Mosconi. L'Américaine Sharon Wichman, en 2 min 44,4 s, améliore le record olympique du 200 mètres brasse. Kaye Hall (États-Unis) n'est pas la favorite du 100 mètres dos : elle part pourtant en trombe, ne faiblit pas et s'adjuge la médaille d'or, record du monde à la clé (1 min 6,2 s).

Gagnante de la compétition de haut-vol, Milena Duchkova offre à la Tchécoslovaquie la première médaille d'or de son histoire en plongeon.

Dans l'épreuve de saut d'obstacles, le cavalier américain Bill Steinkraus, montant Snowbound, prend le meilleur sur les Britanniques Marion Coakes et David Broome.

Durant la course cycliste sur route, le peloton reste longtemps groupé ; l'Italien Pierfranco Vianelli porte une attaque dans le dernier tour et n'est pas repris : il s'adjuge la médaille d'or, devant le Danois Leif Mortensen et le Suédois Gösta Pettersson.

La blonde Tchécoslovaque Vera Cáslavská (déjà première à T̄okȳo) tient tête aux Soviétiques Zinaida Voronina et Natalia Kuchinskaya, dans un climat passionnel de réaction contre l'écrasement du Printemps de Prague : elle remporte le concours général de gymnastique sous les ovations de spectateurs d'autant plus séduits que, pour son passage au sol, elle a choisi de se produire au son d'une musique mexicaine (la Cucaracha et Rancho Grande). Mais l'U.R.S.S. remporte la compétition par équipes (382,85 points), devant la Tchécoslovaquie (382,20 points).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Jim Hines

Jim Hines
Crédits : Tony Duffy/ Allsport/ Getty Images

photographie

Ada Kok

Ada Kok
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1968-16es-jeux-olympiques-d-ete/