MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

13 octobre

Une question qui fait débat depuis des semaines – quels sont les effets de l'altitude sur les organismes ? – trouve sa réponse dès la première course athlétique, le 10 000 mètres. Il est patent que les hommes des hauts plateaux sont moins pénalisés que les concurrents des pays de plaine. Le rythme est très lent jusqu'à trois tours de l'arrivée, mais, dès la première accélération de l'Éthiopien Mamo Wolde, Ron Clarke, le recordman du monde, connaît la défaillance (il terminera sixième à demi-inconscient et devra être pris en charge par les médecins). Dans les derniers mètres, le Kenyan Naftali Temu déborde Wolde et conquiert la médaille d'or ; mais son temps (29 min 27,4 s) est supérieur de plus d'une minute à celui du vainqueur de T̄okȳo, l'Américain Bill Mills.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1968-16es-jeux-olympiques-d-ete/