HELSINKI (JEUX OLYMPIQUES D') [1952]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

21 juillet

Le 100 mètres souffre de l'absence des deux meilleurs Américains du moment, Jim Golliday, victime d'un claquage lors des épreuves de sélections aux États-Unis, et Andrew Stanfield, qui se réserve pour le 200 mètres. Lindy Remigino (États-Unis) saisit sa chance et s'adjuge une inattendue médaille d'or, devant Herb McKenley (Jamaïque) ; les quatre premiers sont chronométrés en 10,4 s, et ils sont départagés par la photo-finish. Charles Moore (États-Unis) remporte le 400 mètres haies (50,8 s, record olympique). Dans le concours de lancer du poids, l'Américain Parry O'Brien, inventeur d'une nouvelle technique qui le fait se placer dos tourné au butoir, réalise 17,41 m (record olympique) dès son premier essai ; il s'adjuge la médaille d'or, malgré l'acharnement de son compatriote Darrow Hooper, qui lance à 17,39 m à son sixième et dernier essai. George Brown (États-Unis), qui vient récemment de sauter 8 mètres, mord ses trois premiers essais et se voit donc exclu de l'explication finale dans le concours de saut en longueur ; son compatriote Jerome Biffle remporte la médaille d'or avec une performance très modeste (7,57 m). L'Italien Giuseppe Dordoni gagne le 50 kilomètres marche (4 h 28 min 7,8 s).

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « HELSINKI (JEUX OLYMPIQUES D') [1952] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1952-12es-jeux-olympiques-d-ete/