ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

7 avril

Au palais du Zappeion, les concours d'escrime (en plein air) débutent dans la matinée. En fleuret, vainqueurs de leurs douze premiers assauts, deux Français s'affrontent en finale : Eugène-Henri Gravelotte, un étudiant de vingt ans, élève de la salle du maître d'armes Carrichon à Paris, bat son compatriote et ami Henri Callot par 3 touches à 2 et devient le premier champion olympique français. Seule compétition ouverte aux « professionnels » durant ces Jeux, l'épreuve de fleuret réservée aux maîtres d'armes met aux prises deux concurrents seulement : le Grec Leonidas Pyrgos bat le Français Jean-Maurice Perronnet.

Au stade Panathénaïque débute le « travail des poids » (poids et haltères), tandis que les compétitions d'athlétisme reprennent. Pour le 100 mètres haies, on court deux séries ; l'une est remportée par Grantley Goulding (Grande-Bretagne) en 18 s 2/5, l'autre par Thomas Curtis (États-Unis) en 18 secondes. La longueur voit un triplé américain : Ellery Clark s'impose (6,35 m), devant Robert Garrett (6,18 m) et James Brendan Connolly (6,11 m). Dans le 400 mètres, Thomas Burke (54 s 1/5) devance Herbert Jamison (55 s 1/5). Pour 2 centimètres, Robert Garrett (11,22 m, une performance bien modeste) bat le Grec Miltiadis Gouskos au lancer du poids. Dans le 1 500 mètres, Albin Lermusiaux, sociétaire du Racing-Club de France, donne son meilleur, mais l'Australien Edwin Flack l'emporte nettement (4 min 33 s 1/5), devant l'Américain Arthur Blake et Lermusiaux.

Le programme des « poids et haltères » compte deux épreuves, dans une seule catégorie : au travail des deux bras, Viggo Jensen (Danemark), avec 111,500 kg, les pieds fixes, l'emporte sur Launceston Elliot (Grande-Bretagne), qui soulève la même charge mais en avançant un pied ; pour le maniement d'un seul bras, Elliot (71 kg) prend sa revanche sur Jensen (57,200 kg), le Grec Alexandros Nikolopoulos se classant troisième.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1896-1ers-jeux-olympiques-d-ete/