L’image animée


Eadweard Muybridge/ Hulton Archive/ Getty Images

Très tôt, le mouvement, parce qu’il apparaît comme une composante essentielle de notre perception de la réalité, a été une des grandes préoccupations des producteurs d’images. En 1659, le physicien et astronome Christiaan Huygens invente la lanterne magique en disposant deux plaques de verre l’une sur l’autre. C’est le début de l’« art trompeur » ou fantasmagorie qui va prospérer et se diversifier jusqu'au XIXe siècle. Des mécanismes de plus en plus ingénieux permettront par la suite de parfaire la captation du mouvement grâce aux travaux d’Étienne-Jules Marey, Eadweard Muybridge, Thomas Edison, jusqu'au cinématographe des frères Lumière, qui marque une nouvelle ère dans l’histoire de l’image animée.

Liens vers le dossier :

IMAGE ANIMÉE Depuis les temps les plus reculés, l’être humain a toujours voulu recréer la vie en animant des images. Les peintures rupestres témoignent déjà de ce désir. À la lumière changeante des flambeaux, les lions enchevêtrés de la grotte Chauvet-Pont d’Arc ou les sangliers d’Altamira (Espagne) semblent bouger et parcourir l’espace. … Lire la suite


Tous les dossiers