L'agriculture biologique


Verger maraîcher - S. Penvern

 

Faisant appel à des pratiques de culture et d'élevage respectueuses de l'environnement, en excluant l'usage de produits chimiques de synthèse et d'organismes génétiquement modifiés, l'agriculture biologique, après avoir été longtemps marginalisée, occupe désormais 8,5 % de la surface agricole utile française. Soumise à une réglementation européenne appliquée par tous les États membres et complétée par des dispositions nationales, elle s'inscrit dans un contexte de développement durable, les bénéfices attendus étant multiples (préservation de la qualité des sols, de l'air et des eaux ; bien-être animal ; développement rural). Devant une forte attente des citoyens, l'agriculture biologique, qui regroupe dans sa mise en œuvre une grande diversité de pratiques, doit continuer sa progression, ayant un rôle à jouer notamment face aux nouveaux enjeux climatiques et comme prototype d'une transition agroécologique de toute l'agriculture.

Liens vers le dossier :

AGRICULTURE BIOLOGIQUE L’agriculture biologique (AB) est un mode de production et de transformation ayant pour objectif de préserver l’environnement, la biodiversité, le bien-être animal et le développement rural. Elle est définie dans ses principes par la Fédération internationale des mouvements d’agriculture biologique (Internation … Lire la suite


Tous les dossiers