La police sous la Révolution et l'Empire


Les Nouvelles Aventures de Vidocq - Jean Claude Pierdet/ INA

Révolution, Consulat et Empire sont trois périodes essentielles dans l'histoire de la police. C’est à cette époque, par exemple, qu’est créé un ministère de la Police générale. On doit également à Bonaparte le principe qui consiste à répartir un pouvoir considérable entre plusieurs administrations rivales : le ministère de la Police, la préfecture de police – à Paris – et la gendarmerie. Une division qui va caractériser le «modèle» français de police pendant plus de deux siècles jusqu’à ce qu’une décision de janvier 2009 y mette un terme, faisant passer la gendarmerie de la tutelle du ministère de la Défense à celui de l’Intérieur.

Liens vers le dossier :

POLICE SOUS LA RÉVOLUTION ET L'EMPIRE La Révolution et l'époque napoléonienne peuvent être considérées comme des périodes charnières pour la police en France. La police n'est plus seulement un mode de gouvernement souple, mais elle devient une véritable institution, avec son personnel spécialisé et la création du ministère de la Police générale en 1796. C'est aussi le moment d'une … Lire la suite


Tous les dossiers