La Fontaine


Photo Josse/ Leemage/ Corbis/ Getty Images

Héritier d’un genre immémorial, celui des fables, Jean de La Fontaine a su le renouveler en profondeur pour créer, au temps du Roi-Soleil, un théâtre de la condition humaine où la cruauté et la loi du plus fort se profilent souvent derrière le masque des bêtes. Il en résulte une œuvre aux mille facettes, nourrie d’un scepticisme souriant et portée par une langue d’une rare fluidité. Le naturel se fait ici le comble de l’art : « J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique…  »

Liens vers le dossier :

LA FONTAINE JEAN DE (1621-1695) La Fontaine est à la fois l’auteur le plus unanimement célébré de la littérature française et l’un des plus difficiles à saisir. Un peu comme Perrault avec ses Contes du temps passé, il s’est identifié avec le genre ancien qu’il a rénové : ses Fables résonnent partout, dans les écoles primaires qui les inscrivent dans les mémoires juvéniles, comme à l’univer … Lire la suite


Tous les dossiers