Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Zwinglien

Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
relatif au zwinglianisme
Employé comme nom
partisan de Zwingli, humaniste et réformateur suisse plus radical que Luther

"ZWINGLIEN" dans l'encyclopédie

ZWINGLI HULDRYCH (1484-1531)

  • Écrit par 
  • JACQUES_VINCENT_POLLETJacques VincentPOLLETmaître de recherche honoraire au C.N.R.S.
  •  • 7 184 mots
  •  • 1 média

sous la mouvance de l'Esprit, désormais intégré à la lettre de l'Écriture (le sola scriptura au sens zwinglien ne s'entend pas autrement), ouvre une phase nouvelle de sa carrière. On discute sur le point de savoir à quelle époque précise Zwingli passa de l'attitude de « réformiste » au sensLire la suite

BERNE DISPUTE DE (1528)

  • Écrit par 
  • BERNARD_ROUSSELBernardROUSSELprofesseur à la faculté protestante de théologie de Strasbourg
  •  • 737 mots

majorité favorable à la Réforme. C'est l'époque de l'affrontement entre Clément VII et François Ier, d'une part, Charles Quint, d'autre part (mai 1527, sac de Rome). En Suisse, la résistance des cantons centraux aux réformes de type zwinglien ou érasmien est vive. Ainsi, uneLire la suite

CONFESSION HELVÉTIQUE

  • Écrit par 
  • BERNARD_ROUSSELBernardROUSSELprofesseur à la faculté protestante de théologie de Strasbourg
  •  • 832 mots

avec les thèses luthériennes, sans que soit renié cependant l'héritage zwinglien. Ainsi l'article XXI (d'après le texte latin) définit-il le pain et le vin de l'eucharistie comme des signes. Les réalités spirituelles auxquelles ils renvoient sont perçues par la foi. À l'article XXIII, l'eucharistie est définieLire la suite

MEGANDER GASPARD GROSSMANN dit (1495-1545)

  • Écrit par 
  • BERNARD_ROUSSELBernardROUSSELprofesseur à la faculté protestante de théologie de Strasbourg
  •  • 222 mots

travailler à l'établissement de la Réforme. Aux côtés de Berthold Haller, il prend part au colloque de Zofingen (1532), important pour l'histoire de l'anabaptisme en Suisse. Mais, zwinglien strict, il entre en conflit avec les Bernois : après une première réconciliation, grâce à W. Capiton, en 1532Lire la suite