Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Zénith

Nom masculin singulier

point où la verticale d'un lieu perce la sphère céleste au-dessus de l'horizon, le point inverse se nomme "nadir"
au figuré, point culminant

"ZENITH" dans l'encyclopédie

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • JEAN_KOVALEVSKYJeanKOVALEVSKYmembre de l'Académie des sciences, astronome émérite à l'Observatoire de la Côte d'Azur
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

. La verticale ascendante coupe la sphère au zénith Z, et le point diamétralement opposé au zénith est le nadir N. Par suite du mouvement de rotation de la Terre, les astres ne sont pas fixes sur la sphère locale au cours de la journée. Pour représenter ce mouvement diurne, on suppose l'existenceLire la suite

AURORE POLAIRE

  • Écrit par 
  • JEAN-JACQUES_BERTHELIERJean-JacquesBERTHELIERingénieur en chef au C.R.P.E., C.N.E.T.
  •  • 5 529 mots
  •  • 4 médias

par des filaments ou rayées parallèlement au champ magnétique. Au zénith, les aurores polaires les plus intenses sont environ mille fois plus lumineuses que le ciel nocturne le plus noir et dix mille fois moins lumineuses qu'un ciel bleu à midi. La raie verte de l'oxygène à 557,7 nm est proche du maximumLire la suite

ENVIRONNEMENT GLOBAL

  • Écrit par 
  • ROBERT_KANDELRobertKANDELdirecteur de recherche honoraire du C.N.R.S., laboratoire de météorologie dynamique, École polytechnique, Palaiseau
  •  • 8 097 mots
  •  • 10 médias

μm), à l'ozone dans le visible et le proche ultraviolet. Compte tenu de tous ces processus, plus de la moitié des 342 watts par mètre carré solaires atteignent la surface terrestre, dont l'albédo peut être aussi faible que 5 p. 100 (mer calme avec Soleil au zénith), aussi fort que 85 p. 100 (neigeLire la suite

ÉQUATORIAL MILIEU

  • Écrit par 
  • FRANCOIS_DURAND-DASTESFrançoisDURAND-DASTÈSprofesseur à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot, 
  • YVES_GAUTIERYvesGAUTIERdocteur en sciences de la Terre, concepteur de la collection <it>La Science au présent</it> à la demande et sous la direction d'Encyclopædia Universalis, rédacteur en chef de 1997 à 2015, 
  • EMMANUELLE_GRUNDMANNEmmanuelleGRUNDMANNdocteur en primatologie et conservation des grands singes, journaliste scientifique
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

, les alizés sont responsables d'un apport thermique dû au balayage des zones arides ou semi-arides bordières. D'autre part et surtout, à l'équateur, les rayons du soleil sont au zénith (à la verticale) aux équinoxes et ils forment un angle d'incidence minimale de 600 aux solsticesLire la suite