Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Zek

Nom singulier invariant en genre

en histoire, condamné d'un camp sibérien durant le communisme

"ZEK" dans l'encyclopédie

SOLJÉNITSYNE ALEXANDRE ISSAÏEVITCH (1918-2008)

  • Écrit par 
  • GEORGES_NIVATGeorgesNIVATprofesseur honoraire à l'université de Genève, recteur de l'université internationale Lomonosov à Genève, président des Rencontres internationales de Genève
  •  • 3 365 mots
  •  • 2 médias

de l'imprécateur marquent son œuvre. La première de ses œuvres majeures, dans l'ordre de leur genèse, c'est Le Premier Cercle : transposition à peine romancée du séjour du zek Soljénitsyne dans une des nombreuses prisons-laboratoires où Staline tenait sous clé presque tous les savantsLire la suite

CHALAMOV VARLAM (1907-1982)

  • Écrit par 
  • GEORGES_NIVATGeorgesNIVATprofesseur honoraire à l'université de Genève, recteur de l'université internationale Lomonosov à Genève, président des Rencontres internationales de Genève
  •  • 1 631 mots

l'espoir. Même à courte échéance, le zek continuait à espérer, et donc à désespérer. Aussi, dans le kaléidoscope de déchets humains qui défilent, Chalamov a-t-il le temps de poser un regard. Ce qu'il voit est hallucinant, mais ce regard était le dernier don qu'il fût possibleLire la suite

RÉCITS DE LA KOLYMA, Varlam Chalamov - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • GEORGES_NIVATGeorgesNIVATprofesseur honoraire à l'université de Genève, recteur de l'université internationale Lomonosov à Genève, président des Rencontres internationales de Genève
  •  • 911 mots

de la tribulation-trituration humaine dans une histoire du mal. Le mal absolu étant un éternel commencement qui ne supporte pas le contexte de l'histoire. Dans ce cadre, Soljénitsyne fut prophète, et Chalamov fut témoin du « sans-témoin ». L'un ranime le Verbe, l'autre éteint le mot. Même à un fil de la mort, le « zek » que décrit Chalamov craint le changement, « toujours dangereux ». Il est devenu pierre. Lire la suite