Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Zâhirite

Nom singulier invariant en genre

adepte du zâhirisme, école littéraliste arabe ne s'attachant qu'au texte du Coran sans recherche herméneutique

"ZAHIRITE" dans l'encyclopédie

IBN ḤAZM (994-1064)

  • Écrit par 
  • ROGER_ARNALDEZRogerARNALDEZmembre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 2 210 mots

. Historien, juriste, théologien, il composa une critique des religions qui embrasse également les sectes islamiques et consacra plusieurs ouvrages au droit ẓāhirite. Plutôt méfiant à l'égard de l'humaine nature, il aspirait à revivre la foi et la Loi avec la rigueur qu'elles avaient au tempsLire la suite

ISLAM (La religion musulmane) - Les sciences religieuses traditionnelles

  • Écrit par 
  • CHAFIK_CHEHATAChafikCHEHATAprofesseur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris, 
  • ROGER_DELADRIERERogerDELADRIÈREprofesseur honoraire à l'université de Lyon-III, ancien directeur de recherche pour les études arabes et islamiques, 
  • DANIEL_GIMARETDanielGIMARETdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section, sciences religieuses), 
  • GUY_MONNOTGuyMONNOTdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section, sciences religieuses), 
  • GERARD_TROUPEAUGérardTROUPEAUdirecteur d'études à l'École pratique des hautes études (IV<sup>e</sup> section)
  •  • 12 202 mots
  •  • 1 média

 siècle, par un grammairien ẓāhirite andalou, Ibn Maḍā' (mort en 1195). Dans sa Réfutation des grammairiens, Ibn Maḍā' critiquait l'abus que les grammairiens font de la recherche des « causes » pour justifier telle ou telle rection, et rejetait la plupart d'entreLire la suite

IBN TŪMART MUḤAMMAD IBN ‘ABDALLĀH (1080-1130)

  • Écrit par 
  • ROGER_ARNALDEZRogerARNALDEZmembre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  •  • 766 mots

Ḥazm, le zāhirite, tandis que son affirmation de l'unité absolue de Dieu, sa théorie des attributs réduits à l'essence le rapprochent de la thèse mu‘tazilite. Mais ce qu'il faut souligner, c'est l'introduction de l'idée de mahdī, qui a une saveur shī‘ite, et l'effortLire la suite