Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Yao

Adjectif singulier invariant en genre

Employé comme adjectif
relatif à l'ethnie des Yaos, bantous du Mozambique et du Malawi
relatif à l'ethnie sino-tibétaine des Yaos
Employé comme nom
membre de l'ethnie bantoue des Yaos
membre de l'ethnie sino-tibétaine des Yaos
en linguistique, langue bantoue des Yaos (environ 1,5 million de locuteurs)
en linguistique, langue sino-tibétaine de la famille miao-yao (4 millions de locuteurs)

"YAO" dans l'encyclopédie

YAO WENYUAN (1931-2005)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 589 mots

Les renseignements qui concernent les débuts du polémiste Yao Wenyuan, l'un des membres de la bande des Quatre, sont très lacunaires. On sait seulement qu'il a été élevé dans un climat intellectuel, car son père, Yao Bengzi, était un écrivain engagé des années 1930, proche d'auteurs de renom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yao/#i_0

YAO, ethnie africaine

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots

On compte environ 1,9 million de Yao dans les années 2000, répartis entre le sud du Malawi (où ils constituent 10 p. 100 de la population totale), le sud de la Tanzanie et la région comprise entre les fleuves Rovuma et Lugenda au Mozambique (3 p. 100 de la population). Ils n'ont pas d'autre unité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yao-ethnie-africaine/#i_0

MIAO ET YAO

  • Écrit par 
  • Guy MORÉCHAND
  •  • 1 605 mots
  •  • 1 média

Les Miao et les Yao (auxquels il convient d'ajouter les She du Fujian) appartiennent à l'un des multiples groupes ethniques minoritaires répandus dans le sud montagneux de la Chine, réputé pour sa très grande diversité. On les suppose originaires du bassin du fleuve Bleu. La province du Guizhou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miao-et-yao/#i_0

HU YAOBANG [HOU YAO-PANG] (1915-1989)

  • Écrit par 
  • Wojtek ZAFANOLLI
  •  • 1 423 mots

Ancien secrétaire général du Parti communiste chinois, Hu Yaobang est décédé à Pékin le 15 avril 1989. Sa disparition bouleversait le fragile équilibre entre « conservateurs » et « réformateurs » au sein de la direction chinoise : bien que démis de ses fonctions à la suite de l'agitation estudiantine de l'hiver de 1986-1987, Hu Yaobang avait en effet conservé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hu-yaobang-hou-yao-pang/#i_0