Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Sottise

Nom féminin singulier

bêtise
propos ou acte irréfléchi

"SOTTISE" dans l'encyclopédie

BOSCH JÉRÔME (1450-1460 env.-1516)

  • Écrit par 
  • Claude-Henri ROCQUET
  •  • 8 722 mots
  •  • 3 médias

narquois que l'escamoteur, un compère derrière le nigaud lui vole sa bourse (la main voleuse est presque symétrique de la main spectaculaire). Fable plaisante, et malicieuse, de la malice et du lucre s'entendant comme larrons en foire pour piper la sottise distraite. Et de l'enfant aux amoureux […] Lire la suite

POPE ALEXANDER (1688-1744)

  • Écrit par 
  • Jean DULCK
  •  • 1 863 mots
  •  • 1 média

voient en lui un infirme hypocrite et méchant, une « guêpe », d'autres insistent sur ses amitiés durables, son stoïcisme devant la douleur et les épreuves de la vie. Comme son ami Swift, il aime plus les hommes que l'humanité, mais ses lettres révèlent un homme plus indigné par la sottise vaniteuse […] Lire la suite

CELSE (IIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 593 mots

d'épicurisme. Il connaît bien également l'Ancien et le Nouveau Testament et quelques écrits chrétiens. Sa critique, souvent pénétrante, est vigoureuse et parfois violente. À ses yeux, l'enseignement des chrétiens n'est que sottise et immoralité. Leur doctrine, d'origine « barbare », n'apporte rien de neuf […] Lire la suite

FABLE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 3 264 mots

animaliers se présentent volontiers sous forme de chaînes ou de cycles : celui du renard, du loup, de l'âne, etc. L'opposition entre les protagonistes ne se réduit pas à ces deux contrastes. Elle s'organise autour de couples de contraires, du type force physique + sottise et faiblesse + intelligence […] Lire la suite