Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Sottie

Nom féminin singulier

farce satirique médiévale

"SOTTIE" dans l'encyclopédie

SOTTIE ou SOTIE

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 205 mots

Au xve siècle, courte pièce satirique interprétée par une compagnie locale d'amateurs, les Sots, qui arboraient leur costume traditionnel : un pourpoint court, mi-vert, mi-jaune, des chausses collantes, et sur la tête un bonnet d'âne. Les sotties étaient souvent des parades improvisées, précédant la représentation des moralités et des farces. Les acte […] Lire la suite

FARCE

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 1 160 mots

On appelle farces les pièces de théâtre comiques composées du xiiie jusqu'au xvie siècle. On ne les nomme pas comédies parce que, selon les Arts poétiques du Moyen Âge, ce terme s'applique aux poèmes dont le début est triste et la fin plutôt joyeuse. On trouve le te […] Lire la suite

JOBELIN

  • Écrit par 
  • Daniel POIRION
  •  • 336 mots

 » (niais, sot), on peut se demander s'il ne s'applique pas au langage des « sots » et de la « sottie », dont l'obscurité est jusqu'ici attribuée à une fantaisie irrationnelle. Les critiques se sont pourtant surtout intéressés à l'argot des coquillards, ces brigands dont le procès, en 1455, a permis […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIe s.

  • Écrit par 
  • Frank LESTRINGANT
  •  • 6 834 mots

en fait une pluralité d’époques. Il commence avec le Moyen Âge finissant et ce qu’il est convenu d’appeler les « grands rhétoriqueurs », avec la farce et la sottie chers à Pierre Gringore. Puis c’est la Renaissance avec la Défense et illustration de la langue française et […] Lire la suite