Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Sioniste

Nom singulier invariant en genre, Adjectif singulier invariant en genre

Employé comme adjectif
relatif au sionisme, mouvement qui visait à la restauration d'un État juif en Palestine et qui fut à l'origine de l'État d'Israël
Employé comme nom
partisan du sionisme

"SIONISTE" dans l'encyclopédie

SIONISME

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 9 987 mots
  •  • 6 médias

et préliminaire pour que se déclenche le processus messianique. Cette légitimation de l'intervention humaine, qui rompait avec le quiétisme général de l'orthodoxie juive, permettra ultérieurement la participation de certains religieux à l'entreprise sioniste. Moses Hess est lui aussi un novateur. Sa modernité […] Lire la suite

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 39 médias

même du mouvement sioniste. Proclamée capitale de l'État hébreu dès 1950 (ce statut reste contesté par la communauté internationale), elle se trouvait alors en position très défavorable à l'extrémité du « corridor de Judée », coupée par la « ligne verte », ligne de démarcation entre Israël et la Jordanie […] Lire la suite

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 18 médias

du fait de la confrontation concrète au « foyer national juif » puis, depuis 1948, à l'État d'Israël. Les moments forts de ce mouvement sont d'abord la révolte de 1936-1938 contre la puissance mandataire britannique et contre le foyer juif sioniste, puis la guerre israélo-arabe de 1948 et, en conséquence […] Lire la suite

HERZL THEODOR (1860-1904)

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 1 903 mots
  •  • 1 média

En septembre 1897, le journaliste viennois Theodor Herzl confiait à son Journal, après la réunion du premier congrès sioniste dont il avait été le maître d'œuvre : « À Bâle, j'ai fondé l'État juif [...]. D'ici cinq ans peut-être, cinquante ans sûrement, chacun le verra […] Lire la suite