Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Saur

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier, Interjection

salé et séché à la fumée
préfixe relatif aux reptiles

"SAUR" dans l'encyclopédie

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dépourvu d'accès à la mer, l'Afghanistan est entouré au nord par le Turkménistan, l'Ouzbékistan et le Tadjikistan ; à l'ouest par l'Iran ; au sud et à l'est par le Pakistan ; au nord-est, le corridor de Wakhan est limitrophe du Xinjiang chinois.L'Afghanistan est plus gr […] Lire la suite

BOUYGUES FRANCIS (1922-1993)

  • Écrit par 
  • Philippe DENOIX
  •  • 981 mots

Francis Bouygues n'était pas l'autodidacte que la légende décrit parfois. Son grand-père auvergnat était arrivé à Paris sans un sou, mais Francis lui-même était centralien, fils de centralien, et diplômé à vingt-cinq ans du Centre de perfectionnement aux affaires (C.P.A.). En 1946, il avait épousé la fille aînée de René Tézé qui dirigeait des distilleries.C'est au C.P.A. qu'il rencontre un profess […] Lire la suite

CHARLOTTE-ÉLISABETH DE BAVIÈRE, princesse palatine (1652-1722)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 283 mots

, du jambon cru, de la choucroute, de la salade au lard, de la venaison et des crêpes au hareng saur. Obligée de changer de religion lors de son mariage, elle prétendait qu'elle avait sa propre religion, se contentant de lire la Bible en pensant que Dieu n'exigeait des hommes qu'une vie pure faite […] Lire la suite

CROS CHARLES (1842-1888)

  • Écrit par 
  • Hélène LACAS
  •  • 633 mots
  •  • 1 média

un poète isolé, n'appartenant à aucune école, ni parnassien, ni symboliste, ni décadent ; un poète qui passe de l'ironie (« Le Fleuve ») et de l'humour (« Le Hareng saur », « Jeune Fille de caboulot ») à l'absurdité (« Révolte ») et à l'angoisse la plus profonde (« L'Heure froide »), sans laisser d'être précieux et sensuel (« Distrayeuse », « Sultanerie »). […] Lire la suite