Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Salazarisme

Nom masculin singulier

en politique, mouvement et idéologie lié au nom du dictateur portugais Salazar (1889-1970)

"SALAZARISME" dans l'encyclopédie

ANGOLA

  • Écrit par 
  • E.U.E.U.services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis, 
  • PHILIPPE_GERVAIS-LAMBONYPhilippeGERVAIS-LAMBONYprofesseur à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, 
  • DIDIER_PECLARDDidierPÉCLARDdocteur en science politique, Institut d'études politiques de Paris, chercheur, Fondation suisse pour la paix, Berne
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

met en place un véritable système colonial en Angola et dans les autres possessions portugaises d'Afrique. Du salazarisme à l'indépendance En mai 1926, la République portugaise est, à son tour, renversée par un coup d'État militaire qui permet l'accession au pouvoir d'António de Oliveira SalazarLire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • PIERRE_DABEZIESPierreDABEZIESprofesseur à l'université de Paris-I, ancien président de la Fondation pour les études de défense nationale
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

« Le premier qui fut roi fut un soldat heureux. » Compléter l'aphorisme voltairien en rappelant que le monarque tend à s'entourer de ses lieutenants, à leur conférer charges et privilèges et à créer ainsi une noblesse militaire, c'est marquer la connivence entre le pouvoir et l'armée. Connivence ou rivalité. Tantôt le corps militaire, gardien de la souveraineté, est l'ombre portée du pouvoir, son Lire la suite

O'NEILL ALEXANDRE (1924-1986)

  • Écrit par 
  • ROBERT_BRECHONRobertBRECHONagrégé des lettres, ancien directeur de l'Institut français de Lisbonne
  •  • 823 mots

que le salazarisme. Il ne supporte pas de vivre dans ce « royaume de Danemark », dans ce « sale temps » de la peur devenue ordinaire, qui transforme les hommes en « rats ». Mais pour exprimer sa révolte, au lieu de se réclamer de l'esthétique « néo-réaliste » comme le font, quand ils s'engagentLire la suite

PIRES JOSÉ CARDOSO (1925-1998)

  • Écrit par 
  • JACQUES_FRESSARDJacquesFRESSARDancien maître de conférences à la Sorbonne, université de Paris-IV (études ibériques et ibéro-américaines)
  •  • 893 mots

par un prologue et un épilogue qui de nouveau font appel au mythe – l'envol et la chute d'Icare –, un véritable polyptyque embrassant les dernières années du salazarisme, sa prolongation sous Marcelo Caetano, l'explosion de joie de la révolution des Œillets (1974) puis la retombée de sa ferveur, seLire la suite