Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Sabordage

Nom masculin singulier

en marine, action de couler volontairement un bateau

"SABORDAGE" dans l'encyclopédie

LABORDE JEAN DE (1878-1977)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 654 mots

Amiral français, responsable du sabordage de la force navale de haute mer à Toulon, le 27 novembre 1942. Le comte Jean de Laborde, né le 29 novembre 1878 à Chantilly, fut le premier chef de l'aviation maritime. Préfet maritime de Bizerte de 1932 à 1936, il est vice-amiral commandant en chef […] Lire la suite

AIGRAIN PIERRE (1924-2002)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 869 mots

l'École navale à dix-huit ans, mais le sabordage de la flotte à Toulon fait que sa carrière dans la marine tourne court. Envoyé à la Libération aux États-Unis pour y suivre une formation de pilote d'aéronavale, il s'oriente vers la recherche en électrotechnique dans le cadre du Carnegie Institute […] Lire la suite

AUPHAN GABRIEL (1894-1982)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 990 mots

lui faire quitter la France au moment de l'occupation de la zone libre. Ses efforts étant restés vains, il démissionna du gouvernement, le 17 novembre 1942, ce qui devait lui faire plaider son absence de responsabilité dans le sabordage de la flotte réalisé à Toulon, sous l'autorité de l'amiral […] Lire la suite

CIORAN ÉMILE MICHEL (1911-1995)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 921 mots

, quelle liberté, quel espace ! » (De l'inconvénient d'être né, 1973.) De là, tout s'ensuit. Qu'a-t-on à faire de la divinité et de la religion, quand on entend encore résonner « le rire des dieux au sortir de l'épisode humain » ? « La Création fut le premier acte de sabordage », à quoi bon […] Lire la suite