Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Roture

Nom féminin singulier

état d'une personne, d'une chose qui n'appartient pas à la noblesse
classe sociale qui n'est pas noble
terre pour le défrichement de laquelle on devait une redevance au seigneur

"ROTURE" dans l'encyclopédie

DÉROGEANCE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 479 mots

Perte de la qualité qui fait le noble, et donc retour à l'état de roture. La perte de la noblesse et des privilèges qui y étaient attachés venait essentiellement de la non-observance du genre de vie noble convenant à la dignité de cet ordre. En France, il est interdit au noble d'Ancien Régime […] Lire la suite

CHAMFORT (1741-1794)

  • Écrit par 
  • Jeannine ETIEMBLE
  •  • 1 804 mots

que ceux de leur nature, et non les difformités monstrueuses qui composaient un gouvernement monstrueux. » Certes Chamfort conclut un peu vite à l'excellence de la roture ; mais quoi ? il avait choisi : « Moi, tout ; le reste rien : voilà le despotisme, l'aristocratie, leurs partisans. Moi, c'est un […] Lire la suite

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

mais conserva de nombreuses structures thaïes. La société du Lan Xang était très hiérarchisée, avec une noblesse militaire et administrative, une « roture » de cultivateurs et d'artisans et enfin des esclaves. Roi conquérant, Fa Ngum imposa son autorité à de nombreux vassaux, occupa une grande partie […] Lire la suite

ORDRES DANS L'ANCIEN RÉGIME

  • Écrit par 
  • Pierre LEGENDRE
  •  • 1 065 mots

 ; au xviiie siècle, la noblesse avait ainsi conquis la plupart des évêchés, abandonnant à la roture le bas-clergé. Mais cette noblesse, juridiquement une, était elle-même articulée sur le tiers état, dont elle absorbait la partie la plus riche […] Lire la suite