Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Réseaux

Nom masculin pluriel

ensembles de lignes entrecroisées, dessins que forment ces lignes (réseaux sanguins, réseaux ferroviaires, etc.)
maillages d'éléments unis par des liens de nature variée
ensembles de personnes en relation poursuivant un but caché
bonnets des ruminants
Expressions autour de ce mot
réseaux informatiques : systèmes d'ordinateurs interconnectés

"RESEAUX" dans l'encyclopédie

RÉSEAUX INFORMATIQUES

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • Dominique SERET
  •  • 15 030 mots
  •  • 13 médias

place prépondérante dans notre vie, qu'elle soit professionnelle ou privée. Initialement développés pour la transmission de textes (télégraphie) ou pour la communication orale (téléphonie), les réseaux de télécommunication constituaient des réseaux séparés, possédant leur propre infrastructure […] Lire la suite

RÉSEAUX, philosophie de l'organisation

  • Écrit par 
  • Gabriel DUPUY
  •  • 7 343 mots
  •  • 3 médias

aujourd'hui un effet de modernité. Pourtant, tout n'est pas affaire de sentiment ou de mode. À Paris comme à Atlanta, à Francfort comme à Madrid, on parle bien de la même chose lorsqu'il est question de réseau de télécommunications, de réseau d'autoroutes, de réseau d'ordinateurs ou même de firmes-réseaux […] Lire la suite

RÉSEAUX DE NEURONES

  • Écrit par 
  • Gérard DREYFUS
  •  • 5 120 mots
  •  • 7 médias

fois l'apprentissage terminé, le réseau doit être capable non seulement de restituer les exemples de comportement appris, mais surtout de prévoir avec précision des comportements non appris : c'est la faculté de « généralisation ». Les réseaux de neurones résolvent donc un problème statistique […] Lire la suite

RÉSEAUX DE NEURONES (biologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 493 mots
  •  • 3 médias

et fonctionnels de cellules sont nommés réseaux de neurones – à ne pas confondre avec les architectures informatiques appelées de la même manière. Le recours explicatif aux réseaux de neurones constitue un changement épistémologique dans la manière de se représenter l’exécution d’une tâche spécifique […] Lire la suite