Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Rabbinique

Adjectif singulier invariant en genre

en religion, relatif aux rabbins, chef religieux, ministre du culte juif

"RABBINIQUE" dans l'encyclopédie

JUDAÏSME - La religion juive

  • Écrit par 
  • Georges VAJDA
  •  • 6 502 mots
  •  • 1 média

la valeur de son attente messianique. Ainsi s'expliquent les deux grandes composantes de l'enseignement rabbinique toujours fondées sur l'Écriture : la règle de conduite, ou loi positive (halaka), et l'homélie au sens le plus large (aggada). Cette dernière […] Lire la suite

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

, Dihya, dite la Kahéna, combat longtemps les Arabes (703). Au Sahara s'installent les Daggatoun, chassés de Témentit dans le Touat, où ils constituaient une petite principauté. Au Maroc, Fez et Marrakech deviennent de grandes communautés. Le père du gaon Samuel ibn Ḥofni préside le tribunal rabbinique […] Lire la suite

MAIMONIDE (M.)

  • Écrit par 
  • Warren Zev HARVEY
  •  • 1 802 mots
  •  • 1 média

compris Spinoza, en ont bénéficié, ainsi que des penseurs chrétiens, Thomas d'Aquin en particulier. De la logique à la « Mishneh Tōrāh » Maimonide, né à Cordoue, en Espagne, étudia la Bible et le Talmud avec son père, Rabbi Maimon, qui était versé dans l'exégèse rabbinique ; en même temps, il s'adonna aux […] Lire la suite

TŌRAH

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 2 855 mots
  •  • 3 médias

, le peuple juif n'a cessé, au long de l'élaboration et de l'étude de la Tōrah et par sa mise en œuvre dans le réel, de rester obstinément fidèle, jusque dans ses infidélités, aux implications de la voix qui a retenti au Sinaï et dont Moïse fut le premier interprète. La Tōrah à l'époque rabbinique Le terme […] Lire la suite