Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Opsonisation

Nom féminin singulier

phénomène favorisant la phagocytose des bactéries

"OPSONISATION" dans l'encyclopédie

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

albicans). L'adhésion de la bactérie est fortement augmentée par la liaison du facteur C3b du complément (opsonisation de la bactérie) aux récepteurs CR1 et CR3 de la membrane du phagocyte. L'englobement de la particule se fait par invagination de la membrane plasmique et formation d'une cavité […] Lire la suite

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

La notion d'allergie a trait au phénomène paradoxal de la nocivité de certaines réactions immunitaires. La paternité de ce concept (apparu en 1906) revient au médecin viennois Clemens von Pirquet. Il cherchait notamment à expliquer par cette « réactivité altérée » (traduction des termes grecs réunis dans le mot allergie) les aléas d'une immuno-thérapie, alors à ses débuts.À Paris, […] Lire la suite

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 242 mots
  •  • 8 médias

par des lavages. Ils ont désigné cette substance sous le nom d'opsonine et le phénomène par le terme d'opsonisation qui facilite la phagocytose. C'est la première fois qu'un lien direct entre les immunités humorale et cellulaire était établi expérimentalement. La réactivité nocive Jusqu'en 1902 […] Lire la suite

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

(opsonisation) comme dans le cas des anémies hémolytiques auto-immunitaires courantes à agglutinines « chaudes », IgG anti-Rh. Des auto-anticorps peuvent enfin entraîner la formation de complexes immuns antigène-anticorps par exemple ADN-anti ADN (lupus érythémateux disséminé) se déposant sur les parois […] Lire la suite