Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Nodule

Nom masculin singulier

en pathologie, petite nodosité, petite tumeur en forme de boule, dure et bien délimitée, renflement
en anatomie, lobule situé à la face antérieure du cervelet
en minéralogie, petite masse minérale ou rocheuse qui se trouve dans une roche de composition différente
en minéralogie, concrétion de minerai laissée au fond de l'océan

"NODULE" dans l'encyclopédie

VOIX, physiologie

  • Écrit par 
  • Jean ABITBOL, 
  • Bernard VALLANCIEN
  •  • 4 685 mots

en tessiture aiguë (particulièrement soprano colorature). Ils sont le résultat d'une mauvaise utilisation du larynx dans la phonation des sons aigus. Pour le traitement, tout dépend de l'ancienneté, de l'importance du nodule et des troubles vocaux qu'il occasionne. Chez l'enfant, le noduleLire la suite

AGATE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 709 mots
  •  • 1 média

minéraux. L'épaisseur des couches peut varier, mais elle est constante pour une même couche dans tout le nodule ; la taille de ce dernier peut atteindre plusieurs mètres. Il peut arriver que l'agate ne remplisse pas entièrement la cavité de la lave ; au cœur de la géode (ou druse) ainsi forméeLire la suite

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 231 mots
  •  • 17 médias

postérieure de l'axe embryonnaire en voie de croissance ; en grandissant, elle se transforme en une gouttière limitée par deux bourrelets parallèles. Dans sa partie antérieure se différencie un nodule tissulaire, le nœud de Hensen, précédé lui-même par une condensation de tissu formant le prolongementLire la suite

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 162 mots
  •  • 5 médias

qui diffèrent en fonction des espèces végétales : par les poils absorbants ou par insertion entre les cellules corticales. Les Rhizobium se multiplient dans le nodule en cours de développement et, chez la plupart des espèces, sont relâchés dans le cytoplasme des cellules du nodule. C'estLire la suite