Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Judaïsant

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier

Employé comme adjectif
qui met en pratique la loi judaïque
Employé comme nom
celui qui est converti au judaïsme, à la religion et aux traditions religieuses des Juifs

"JUDAISANT" dans l'encyclopédie

ASCH CHALOM (1880-1957)

  • Écrit par 
  • Isaac POUGATCH
  •  • 1 116 mots

– il publie Le Nazaréen, Paul et Marie. Scrupuleux jusqu'au conformisme, il semble prendre à son compte les textes évangéliques, tout en judaïsant les premiers chrétiens et christianisant des héros de la Bible hébraïque. Entraîné par sa verveLire la suite

BENDA JULIEN (1867-1956)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 2 081 mots

des écrivains sur lesquels s'accordent tous les membres du jury. Juif hellénisé, Éleuthère n'était pas judaïsant. À la fin du xixe siècle, quand il fréquentait La Revue blanche avant de conclure amitié avec Péguy, il y rencontra uneLire la suite

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 239 mots
  •  • 9 médias

judaïsant d'envergure surgit chez les Khazars – peuple turc ou finnois fixé sur la basse Volga, entre la mer Noire et la mer Caspienne. En 641, le roi Bulan et la haute noblesse se convertissent au judaïsme – probablement sous l'influence de Juifs venus de Byzance –, suivis par une partie notableLire la suite

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - La littérature chrétienne

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 6 339 mots
  •  • 3 médias

et Marius Victorinus furent des théologiens remarquables qui n'eurent pas peur de l'abstraction et qui furent des créateurs dans le domaine du vocabulaire philosophique. L'aspect judaïsant dont parle von Campenhausen se retrouve dans l'espérance millénariste qui se maintient jusqu'à Augustin. Cette croyanceLire la suite