Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Jeu

Nom masculin singulier

divertissement, activité physique ou intellectuelle, non imposée et gratuite, tout ce que l'on fait dans le seul but de s'amuser
activité présentant les caractères du jeu tels la gratuité, la facilité, la bénignité
par extension, ce qui relève de la fantaisie
par extension, ce qui ne tire pas à conséquence
activité organisée par un système de règles définissant des gagnants et des perdants
assortiment d'éléments nécessaires pour jouer
en sports, partie qui se joue
en sports, limite du terrain de jeu
technique d'un sportif, stratégie d'une équipe, interprétation d'un musicien, d'un orchestre, d'un comédien, d'une troupe
par extension, duperie, manège (à quel jeu joues-tu ?)
ce qui définit la bonne ou la mauvaise fortune dans les jeux de hasard
en jeux, série de cartes distribuées à un joueur et sa valeur
lieu où se joue une partie (jeu de boules)
série complète de même nature et de même emploi (un jeu de clefs)
en technologie, mouvement d'un organe, d'un mécanisme
mouvement d'alliances et de mésalliances à l'intérieur d'un groupe (le jeu des institutions)
Expressions autour de ce mot
avoir du jeu : défaut d'articulation d'un mécanisme
terrain de jeu : terrain spécialement aménagé pour un jeu d'équipe
jeu de mots : allusion par équivoque
jeu d'écritures : opération comptable sans incidence sur le compte qui en fait l'objet

"JEU" dans l'encyclopédie

JEU - Ethnologie du jeu

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 9 576 mots

Dans quelle mesure existe-t-il une ethnologie et une sociologie du jeu ? Quelles sont leurs bases et leurs limites ? Biologistes et psychologues présentent de multiples arguments pour justifier l'hypothèse d'un instinct et d'un besoin de jeu qui meuvent le corps humain avec la même forceLire la suite

JEU - Jeu et rationalité

  • Écrit par 
  • Jacques EHRMANN
  •  • 4 828 mots

En tant que facteur de culture, le jeu est primordial. Un des premiers, sinon le premier, à s'en être aperçu et à s'être interrogé sur les fonctions anthropologiques du jeu est le critique hollandais J. Huizinga, dans son livre maintenant classique Homo ludens. Il ne retientLire la suite

JEU - Le jeu chez l'enfant

  • Écrit par 
  • Jean CHATEAU
  •  • 5 483 mots
  •  • 1 média

L'importance du jeu a toujours été aperçue par la pédagogie, depuis Platon qui prônait déjà des jeux éducatifs pour les jeunes enfants. Le jeu est passé au premier plan des préoccupations avec les divers mouvements dits d'éducation nouvelle, aux alentours de 1900. Cependant, pour bien jugerLire la suite

JEU - Le jeu dans la société

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 4 893 mots
  •  • 2 médias

À travers ses manifestations diverses, le jeu apparaît en définitive comme une manière de prendre quelque distance à l'égard des déterminations qui, dans la vie sociale courante, fixent l'individu à sa place et le situent dans le monde qui l'entoure. On retrouve ainsi l'un des sens apparemmentLire la suite