Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Isoélectrique

Adjectif singulier invariant en genre

en sciences, électriquement neutre

"ISOELECTRIQUE" dans l'encyclopédie

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

correspond à la propagation de l'excitation du nœud sinusal au myocarde auriculaire et à la contraction de celui-ci ; elle précède de très peu la systole auriculaire et succède au deuxième bruit. Le segment PR correspond à la conduction auriculo-ventriculaire ; il est horizontal, isoélectrique […] Lire la suite

ÉLECTROPHORÈSE

  • Écrit par 
  • Jean GUASTALLA, 
  • Jean MORETTI, 
  • Jean SALVINIEN
  •  • 4 734 mots
  •  • 9 médias

, appelé « point isoélectrique » (pHi), elle est négative – c'est-à-dire que la molécule migre vers l'électrode positive – lorsque le pH est supérieur au pHi, positive lorsque le pH est inférieur au pHi. Applications Les mesures de mobilité électrophorétique […] Lire la suite

MALADIES MOLÉCULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DREYFUS, 
  • Fanny SCHAPIRA
  •  • 6 771 mots
  •  • 2 médias

en fonction du point isoélectrique). L'électrophorèse (en milieu dissociant) en gradient d'acrylamide permet d'évaluer le poids moléculaire. Si au cours d'une enzymopathie on ne peut détecter aucune activité au niveau d'un chaînon du métabolisme, il est possible de rechercher s'il existe une protéine […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 610 mots
  •  • 11 médias

isoélectrique (pH 4,8), ne coagule pas aux hautes températures (100 0C) et dont la constante de sédimentation est de 11-12 S ; – la viciline, de poids moléculaire environ 3 108 × 1-20 grammes, qui est plus soluble que la légumine ; son point […] Lire la suite