Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Irrespect

Nom masculin singulier

manque de respect

"IRRESPECT" dans l'encyclopédie

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Jacques LACARRIÈRE
  •  • 1 869 mots

des aventures amoureuses cocasses ou burlesques où l'élément caricatural l'emportait. Le mime fut sans doute le seul genre théâtral à Rome où l'irrespect régnait en maître. Il s'attaquait à tous les ridicules, y compris à ceux des cultes et des légendes divines, mais son caractère grossier – jugé […] Lire la suite

LIBERTINAGE

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 3 274 mots

des poètes satiriques et La Quintessence satirique (1622 et 1623), l'adjectif « satirique » suggère l'irrespect et la désinvolture caustique. Dans leurs recueils personnels, François Maynard, Saint-Amant et Théophile de Viau n'hésitent pas à vanter l'amour charnel et les plaisirs […] Lire la suite

RABELAIS FRANÇOIS (1483 env.-1553)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 9 583 mots
  •  • 2 médias

. Les Papimanes adorent le pape comme s'il était un dieu sur terre. Croire ou ne pas croire ? Rabelais ne croit pas aux inventions humaines, théologies, rituels, institutions ecclésiastiques. À cet égard, son irrespect est sans limites, et son œuvre profondément subversive. Mais s'il les critique […] Lire la suite

ALLAIS ALPHONSE (1855-1905)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 321 mots

de son humour glacial une amertume assez profonde et, dans ses contes la bouffonnerie laisse peu à peu la place au scepticisme. Son personnage le plus connu, Captain Cap (1902), est une sorte d'Ubu chez qui l'irrespect de l'ordre ne représente pas tant une loi du genre qu'une […] Lire la suite